Pôle Hippolia > Innovation filière cheval > Les projets innovants > Les projets labellisés

Exemples de projets de recherche

TIC² : Thérapie Innovante Cellulaire

Porteur de projet : Normandy Biotech

Labellisée par le Pôle en 2006, le projet TIC² visait à mettre au point un traitement innovant des lésions articulaires équines grâce à la technologie Thérapie Innovante Cellulaire (TIC). Celle-ci permet la régénération des tissus ostéo-cartilagineux à partir des Cellules Souches Mésenchymateuses (CSM) autologues vivantes et activées grâce au complexe NB14, petite sphère biodégradable qui interagit avec les CSM pour favoriser leur action au niveau des lésions. Le traitement mis au point dans le cadre de TIC² permet de réduire le temps d’immobilisation du cheval d’environ un tiers et supprime tout risque de récidive. Le projet TIC² a permis, entre autres, la création de l’entreprise Normandy Biotech et de 3 emplois. Ce projet a été co-financé par le FUI.

En savoir +

MCE : Métrite Contagieuse Equine – Amélioration du diagnostic

Porteur de projet : Laboratoire de Pathologie Equine de l’ANSES Dozulé

Labellisé en 2011, le projet de recherche MCE a permis de comprendre le mode de vie de la bactérie responsable de la métrite contagieuse équine (MCE) en vue de proposer un moyen de lutte plus efficace contre cette maladie génitale. Les recherches réalisées jusqu’à présent ont révélé que les Taylorella ont une croissance très exigeante et une sensibilité importante à différents antibiotiques testés. Pareillement, un substrat chromogène permettant de faciliter l’identification de l’agent bactérien recherché est en cours de sélection. Les résultats quant à cette piste de recherche sont très prometteurs. 1 emploi a été créé grâce à ce projet, 2 publications scientifiques ont été publiées dans des revues internationales.

En savoir +


Exemples de projets de développement et de services

SIM : Saddle In Motion

Porteur de projet : Sellerie de Nontron – CWD France

Labellisé en 2012, le projet SIM2-Saddle in Motion 2 avait pour objectif l’analyse des mouvements du dos du cheval de sauts d’obstacles au travail dans le but de créer des selles ultra-adaptées aux mouvements du cheval, améliorant à la fois son confort et celui de son cavalier pour davantage de performance.

Ce travail permettait également de répondre aux nombreuses interrogations sur la biomécanique du dos du cheval, en analysant les mouvements du dos et la répartition des pressions exercées par la selle et le cavalier. Les résultats obtenus au cours de ce projet serviront notamment à la confection de produits à haute technicité. En parallèle, un transfert des connaissances sera réalisé auprès des vétérinaires afin de mieux comprendre et traiter les dorsalgies du cheval de sport.

Découvrir la vidéo du projet

Equisense : 1er capteur connecté pour plus de performance et de bien-être

Le projet Equisense porte sur la création d’un objet connecté permettant la progression du couple cavalier/cheval en fonction la condition physique du cheval. Ce capteur est capable d’effectuer un suivi des séances d’entraînement, une analyse précise des exercices effectués ainsi qu’une surveillance de la symétrie du cheval au travail.

Ce projet, labellisé en 2015, a déjà permis la création d’une startup du même nom qui emploie 15 personnes. Cette dernière a réalisé, avec succès, une campagne de financement participatif (3.5 fois l’objectif initialement fixé) et les précommandes du capteur ont été lancées en octobre 2015.

En savoir +


Exemples de projets structurants

EquuRES : 1er label environnemental de la filière équine

Porteur de projet : Conseil des chevaux de Basse-Normandie 

Labellisé en 2011 puis en 2012, le projet EquuRES, porté par le Conseil des chevaux de Normandie a permis le développement d’une marque de qualité « environnement et bien-être animal » spécifique aux activités équines. Unique et transversal, EquuRES est un outil de pilotage de la qualité pour l’ensemble des structures de la filière équine. Le label, créé officiellement en 2014, permet également de valoriser et de diffuser les savoir-faire et les bonnes pratiques de la filière équine mais aussi de pérenniser les activités. 24 entités ont d’ores-et-déjà été labellisées dans la filière et en 2014 et le déploiement national de l’action a été débuté en 2015. D’autre part, une version dédiée aux événements équestres a été développée « EquuRES Events ».

En savoir + 

 

RESPE 2 : Réseau d’épidémiosurveillance en pathologie équine

Porteur de projet : AVEF

Le projet, labellisé en 2008, consistait à créer une structure nationale d’épidémiosurveillance basée en Basse-Normandie. Le projet avait pour but, d’une part, de coordonner les réflexions et actions d’épidémiosurveillance en pathologie équine sur le territoire national et, d’autre part, la gestion de crises sanitaires.

La mise en place de ce projet a permis l’organisation d’un réseau de vétérinaires sentinelles ainsi que la création de différents outils afin d’alerter le plus rapidement possible les autorités sanitaires, les socioprofessionnels et les pouvoirs publics.