EQUIMOV, permet de trouver un logement pour son cheval ou de rentabiliser un espace inoccupé en toute simplicité grâce à une plateforme communautaire dédiée. Cette jeune entreprise vous propose aujourd’hui de découvrir toutes les possibilités de la solution au travers du site : http://www.equimov.fr/

Gestionnaire d’une structure d’accueil ou cavalier, ce nouveau service de location et de réservation de boxes, paddocks ou prés, répond aux attentes de chacun. L’inscription sur la plateforme est totalement gratuite. La géolocalisation permet aux utilisateurs de rechercher un logement pour leur cheval partout en France et consulter les avis laissés par les autres cavaliers du réseau. Enfin, grâce au paiement sécurisé, la réservation et le règlement en ligne se font en seulement quelques clics, pour plus de praticité et un gain de temps certain.

La création d’EQUIMOV fait suite à un projet accompagné et labellisé, cette année, par le Pôle Hippolia. La startup a notamment suivi l’itinéraire Stern, programme normand d’accompagnement des entreprises, proposé par le partenaire du Pôle Hippolia, Normandie Incubation en collaboration avec Synergia.

Dernièrement EQUIMOV a notamment fini 2ème du concours organisé par l’itinéraire Stern.

Equimov

Devenu un rendez-vous incontournable dans le calendrier de tous les professionnels et décideurs du monde équestre, les Assises de la filière équine 2016 se tiendront le 27 septembre, au Centre des Congrès de Caen. Les inscriptions sont d’ores-et-déjà ouvertes ! 

Cette année la thématique centrale de cette journée qui mêle tables-rondes et débats sera « Cheval et performances : jusqu’où aller, ne pas aller ? Prévention, soins médications : faut-il revoir les règles, fixer des limites à la performance ? »

A l’image des précédentes éditions, les assises 2016 feront intervenir des experts français et européens autour de la problématique : Doit-on redéfinir le terme de dopage ? Plusieurs thèmes seront explorés ensemble tels que le contrôle de médications dans le Monde, en Europe, en France ; les nouvelles maladies émergentes ; l’intégrité physique, la médecine alternative, (…)

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, consulter le site Internet des Assises de la filière équine.

Assises filière équine

Après un mois de compétition, Horseee, le TripAdvisor du monde équestre, et membre du Pôle Hippolia a remporté la finale du concours #SportTech 2016 dans la catégorie « Pratique du sport ». 

En présence d’Axelle Lemaire et Thierry Braillard, les finalistes du concours ont réalisé un pitch de 4 minutes afin de convaincre le jury composé d’experts du sport, de entrepreneuriat et du numérique.

Ces derniers ont reconnu le caractère novateur du projet soutenu Raphaele Leyendecker, gérante de la startup Horseee. Son prix lui a été remis par le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner et Pascal Faure, Directeur Général de DGE. 

Grâce à cette victoire, la jeune entreprise gagne un prix d’une valeur de 20 000€ qui lui permettra d’accélérer son développement. Horseee fait suite à un projet accompagné et labellisé par le Pôle Hippolia.

A noter également qu’une autre startup membre du Pôle, Equisense, se classe dans le Top 3 des finalistes du concours.

A elles deux, ces jeunes entreprises ont brillamment représenté l’innovation équine française ainsi que l’équitation au cours de ce concours national. 

Horseee victoire concours SportTEch

Concours SportTech Horseee

CWD créé la révolution avec la 2GS IJump, la 1ère selle connectée développée en partenariat avec l’entreprise caennaise et également membre du Pôle Hippolia Ob’do Contact Agile.

Selle 2GS IJUMP : connectée oui, mais pour quoi faire ?
L’objectif de la selle connectée 2GS IJUMP est de développer une aide à l’entraînement du cheval pour le cavalier ou l’entraîneur. Il s’agit de récupérer les données de locomotion du cheval lors de l’effort et de les traduire en variables d’analyse du travail du cheval, parlantes pour le cavalier. Cet outil a pour objectif de révolutionner l’expérience cavalier en apportant des données chiffrées à leur ressenti lors de l’exercice sportif.

Les 4 axes d’innovations de la selle connectée 2GS IJUMP
– Insertion d’un système électronique dans la selle robuste et fiable
– Applicatif Smartphone pour récupérer les données et afficher ses performances après leur analyse par des algorithmes d’analyse de mouvement
– Développement d’algorithme d’analyse de la locomotion du cheval
– Système informatique centralisé Cloud permettant le suivi des individus, la sauvegarde de leurs parcours, la réalisation d’analyses statistiques.

La selle 2GS IJUMP est un bel exemple de l’action du Pôle Hippolia en faveur de l’innovation équine française. Cette nouveauté fait en effet suite à un partenariat entre deux membres du réseau. Ce projet a été labellisé par le Pôle Hippolia en 2015 et a été lauréat de la 1ère édition du Concours d’Innovation Numérique, un dispositif de soutien à l’excellence dans le numérique, financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA)

A l’occasion de l’exposition sur les « entreprises innovantes du sport » à Bercy, la selle 2GS IJUMP est à découvrir dans le hall du ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique.

Mieux connaître :
CWD France
La société CWD France – Sellerie de Nontron, est un sellier d’équitation haut de gamme, dédié à la performance sportive des cavaliers. CWD a pour activité la fabrication de selles sur mesure et de matériels d’équitation. Sur les 250 meilleurs cavaliers mondiaux, 88 ont une selle et du matériel CWD. La proximité de la marque avec les cavaliers permet d’être à l’écoute des nouveaux besoins du marché de la filière, la selle connectée en fait partie. Pour mener à bien ce projet et pour répondre avec justesse au besoin d’une clientèle demandeuse, la définition des besoins a été réalisée avec l’aide des responsables commerciaux et de quelques cavaliers partenaires pour les ajuster au mieux à leurs attentes.

Ob’do Contact Agile

La société Ob’do Contact Agile est une société d’ingénierie, spécialisée dans le développement et l’intégration des objets connectés. Dans le cadre de ce projet innovant, les deux sociétés ont mis en place un partenariat pour proposer un outil novateur de suivi des performances du cheval dans un secteur en attente de ce type de produit.

CWD Sellerie de nontron

 Ob'Do

Le concours #SportTech touche à sa fin et, déjà, deux startups membres du Pôle Hippolia se démarquent de la compétition : Equisense arrive 2ème des votes du public et Horseee se positionne parmi les 3 finalistes sélectionnés dans la catégorie « Pratique du sport ».

La finale du concours se tiendra le 9 juin prochain lors du festival Futur en Seine. A cette occasion, Horseee sera amenée à défendre son projet au cours d’un pitch de 4 minutes réalisé devant un jury d’experts du sport, de entrepreneuriat et du numérique. A la clé, 20 000€ pour le gagnant dont on connaîtra le nom à compter de 15h45 la même journée.

Enfin, les lauréats du concours seront invités à une remise des prix officielle donnée au Ministère de l’Economie de l’Industrie et du Numérique en présence d’Emmanuel Macron  et de Patrick Kanner et au milieu de l’exposition « Entreprises innovantes du sport » à laquelle participent le Pôle Hippolia, et 3 de ses membres : CWD, HorseCom et Galopeo.

Nous croisons les doigts pour Horseee !

sporttech_bannieres_inscription-01_1920x480-compressor

Organisé pour la première fois en France par l’IFCE du 23 au 25 juin, à Saumur, le congrès de l’International Society for Equitation Science (ISES) rassemblera des scientifiques du monde entier, parmi lesquels des membres du Pôle Hippolia, autour de la thématiques « Comprendre le cheval pour améliorer son entrainement et ses performances ».

 Tiendrons ainsi conférence :

– l’INRA avec Ludovic Calandreau, le 23/06/16 à 9h sur « Les systèmes de mémoire chez l’homme et l’animal »,

– l’ENVA avec Nathalie Crevier-Denoix, le 25/06/16 à 9h sur « Les effets biomécaniques de la surface d’entrainement sur le système locomoteur du cheval »

Ethonova avec Claire Neveux, le 25/06/16 à 10h sur « Les effets de la musique classique sur le stress des chevaux »

Agnès Olivier, le 25/06/16 à 11h30 sur « L’impact des informations sensorielles sur l’accord / le couplage entre le cheval et le cavalier en fonction du niveau du cavalier.

CWD, sponsor de l’événement, y présentera également un poster sur « Le développement d’un protocole innovant pour mieux comprendre les interactions entre selle-cheval et cavalier » et tiendra un stand sur place tout au long du congrès.

Enfin, le Pôle Hippolia, représenté par Clémence Lesimple, chargée de mission, se rendra au congrès le 25 juin.

Toute les informations à retrouver sur : http://ises2016saumur-fr.blogscheval.net/

Congrès ISES

Lundi 30 mai dernier, la Mairie de Paris, l’équipe de Paris&Co et les partenaires du Tremplin ont dévoilé la liste des startups sélectionnées pour intégrer la 2ème promotion de cette plateforme d’innovation dédié à l’univers du sport. Parmi les 19 nouvelles recrues figurent deux startups membres du Pôle Hippolia : Arioneo et Horseee.

C’est donc dans un lieu dévolu au sport, situé au cœur du stade Jean Bouin, que les deux jeunes entreprises Arioneo et Horseee pourront accélérer le développement de leurs projets, labellisés par le Pôle Hippolia respectivement en 2015 et 2014. Il s’agit d’une belle reconnaissance de la capacité d’innovation des jeunes pépites françaises du secteur équestre et de l’équitation en tant que sport à part entière aux côtés du football, du fitness…

Présentation des startups :

Arioneo  développe et commercialise des solutions connectées d’analyse de la performance et de la santé des chevaux athlètes.

Horseee est un réseau social de cavaliers où l’on peut réserver stages, vacances et pensions grâce aux avis qui avait notamment participé au Village des Startups Hippolia à Equita en 2015.

Le-Tremplin

Exposition « entreprises innovantes du sport » à Bercy – Ministère de l’économie, de l’Industrie et du numérique

A la veille de l’Euro de football, le ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique, organise un certain nombre d’évènements autour des industries du sport, notamment une exposition, intitulée « Entreprises innovantes du sport » qui se tiendra durant tout le mois de juin dans le hall principal du site du ministère à Bercy.
Cette exposition rassemblera des entreprises déjà récompensées pour le caractère innovant d’un de leurs produits ou services, à l’occasion de salons, concours ou appels à projets. Au-delà de cette exposition et de la couverture médiatique dont elle fera l’objet, un catalogue de l’exposition sera imprimé et mis en ligne afin d’assurer un rayonnement de cette manifestation et en faire connaître les exposants au niveau national et international.

5 univers dont 1 univers équitation !

3 entreprises sélectionnées, 3 projets labellisés :

Séminaire organisé le  9 juin sur la thématique « Repenser les industries du sport face aux mutations de leurs marchés »

Le festival du numérique Futur en Seine revient pour sa 7ème édition. L’entrée est gratuite et ouverte au grand public comme aux professionnels ainsi qu’aux enfants.

A l’occasion de l’Euro de football qui se tiendra au même moment à Paris, Futur en Seine aura pour thème principal les innovations sportives et s’interrogera sur ce qui révolutionne les usages des sportifs, mais aussi la retransmission et l’accueil des compétitions.

Présence d’un pavillon French Tech : espace cheval le dimanche 12 juin

3 startups de Horse’n Tech :

  • Djooka, l’application de suivi du cheval dédiée aux professionnels de santé, mais également aux propriétaires grâce au partage des informations. Sur Djooka, le cheval est au centre de l’attention !
  • Seaver développe la première sangle connectée, qui intègre l’analyse des mouvements ainsi que les paramètres vitaux, permettant d’améliorer le suivi de la performance et de la condition des chevaux.
  • Vaevi – Génétique Equine Normande- propose des outils génétiques et informatiques à la filière équine dans le but d’optimiser les choix de croisements, d’identifier les robes et certaines maladies.

Affiche futur en seine

Equisense , horseCom, Horseee et Seaver, voici les 4 startups membres du Pôle Hippolia présélectionnées pour le Concours de Startups #Sporttech, organisé dans le cadre de la French Tech.

Mené par une équipe de spécialistes du sport et du Numérique, à savoir Futur en Seine, Le Tremplin, Sport Numéricus, ce concours a pour objectif de récompenser des innovations numériques, objets connectés, applications, outils ou services web ou mobile innovants développés, déployés ou adaptés par des startups dans le domaine du sport ou de l’organisation de compétitions sportives ou e-sport.

Les startups sont en lice pour remporter un prix d’un montant de 20 000 euros qui sera remis à chaque entreprise lauréate dans les catégories suivantes :

  • PRATIQUE DU SPORT : l’innovation dans la filière du sport professionnel et amateur ;
  • PERFORMANCE DU SPORT : l’innovation qui permet l’augmentation des performances sportives, au niveau amateur ou professionnel ;
  • CONTENUS ET INFRASTRUCTURES DES COMPETITIONS : l’innovation bénéficiant à l’expérience du sport et au partage de celle-ci ; l’innovation pour l’organisation de compétitions sportives ou e-sport et l’accueil des spectateurs et des journalistes ;
  • PRIX DU PUBLIC : issu de vote en ligne sur le site mis en place pour le concours parmi la sélection de startups ; il récompense la startup préférée du public.

Comme indiqué ci-dessous, le public a jusqu’au 2 juin pour élire sa startup préférée. A l’issue de ces votes 9 startups seront retenues pour la finale et pitcheront devant un jury d’experts et de professionnels, le 9 juin prochain à l’occasion du Festival Futur en Seine.

logo coq french tech

Cliquez pour soutenir les 4 candidats de la filière équine, membres du Pôle Hippolia

Présentation des candidats : Equisense : Projet labellisé en 2015. Equisense permet d’améliorer le suivi de chaque cheval en faisant le lien entre le travail effectué, son intensité, les soins etc. Il s’agit d’un outil au service de la performance pour des compétiteurs orientés résultat. Catégorie Performance sportive. horseCom : Projet labellisé en 2013. HorseCom est la première technologie brevetée permettant d’administrer un traitement musical déstressant et améliorant la concentration et la récupération du couple cheval-cavalier. Catégorie Pratique du sport. Horseee : Projet labellisé en 2014. Horseee est un réseau social de cavaliers pour trouver, réserver et noter les écuries et leurs prestations. Catégorie Pratique du sport. Seaver : Projet labellisé en 2016. Seaver est un projet d’entreprise qui a pour but de développer la première sangle connectée pour chevaux. La sangle permettra au cavaliers de sports équestres professionnels et amateurs d’améliorer le suivi, la performance et la santé de leur cheval, à travers un système de capteurs intégrés dans la sangle et une application mobile pour l’interface. Catégorie Performance sportive.

Arioneo est une startup française dans le domaine des objets connectés et du Big Data relatifs au bien-être et à la performance des chevaux. Après 18 mois d’existence, la jeune entreprise vient de lever 1.1 million d’euros qui lui permettront de finaliser le développement et la commercialisation de deux nouveaux produits.

 La startup, qui compte déjà 10 collaborateurs, s’inscrit dans une volonté d’introduire les nouvelles technologies et leurs multiples possibilités au sein de la filière équine. Elle a d’ailleurs développé, en 2015, un capteur connecté intégré dans une couverture pour chevaux qui permet, entre autres, de suivre et d’analyser le confort du cheval. Ce projet a été accompagné et labellisé par le Pôle Hippolia (présentation projet Arioneo Horse Blanket Sensor)

En 2017, Arioneo mettra le Big Date au service de la performance du cheval et lancera un nouvel outil connecté destiné aux entraineurs et propriétaires de chevaux : Equimètre (également labellisé).

Téléchargez le communiqué de presse d’Arioneo.

Logo_ARIONEO_N&B_Signature Equimetre_PlaquetteA5_Imprimeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis plus de 50 ans, PASKACHEVAL allie innovation et technicité dans une gamme complète de produits dédiés aux besoins des chevaux et répondant aux attentes des cavaliers. Dorénavant, retrouvez ces produits, fabriqués en France, sur le site internet : http://www.horse-techna.com/fr

PASKACHEVAL c’est la marque 100% cheval du Groupe TECHNA*. Elle bénéficie des compétences de plus de 40 experts zootechniciens, nutritionnistes et vétérinaires aux compétences reconnues dans l’utilisation des extraits de plantes et des principes actifs. La marque est spécialisée dans la conception et la distribution de compléments alimentaires, de soins externes et de produits d’entretien pour le cuir.

Convenant aussi bien aux chevaux athlètes, d’élevage ou de loisirs, ces produits sont commercialisés en France et également à l’étranger grâce à un large réseau de distributeurs.

*Le Groupe TECHNA est spécialisé dans l’amélioration de la nutrition animalea et des cultures depuis 1964. Présent dans plus de 40 pays, ses sites de productions sont situés en Loire-Atlantique et dans le Maine-et-Loire.

 

 paskacheval

Envie de couleurs ? Les étriers SOFT’UP LITE de FREEJUMP sont dorénavant dotés de PIN’S personnalisables positionnés sur la mini-branche.

Depuis leur création en 2009, les étriers SOFT’UP PRO LITE n’ont cessé de s’améliorer pour offrir aux cavaliers toujours plus de souplesse sans compromettre pour autant la tenue latérale de la jambe.

Si déjà vous pouviez vous procurer ces étriers avec différents coloris de mini-branches, vous pouvez aujourd’hui oser les assortiments avec ces PIN’S disponibles en 5 couleurs mais aussi imprimés ou avec un drapeau.

 

Pour plus d’informations sur cette nouveauté, télécharger le communiqué de presse.

 

soft'up pro & PIN'S personnalisables FreeJump

La French Tech lance un concours dédié au startups numériques du monde du sport.

L’inscription est ouverte aux startups innovantes déjà créées (à partir du 1er janvier 2012) dans les 3 catégories du concours :

  • Pratique du sport
  • Performance du sport
  • Contenus et infrastructures des compétitions

A la clé : 20 000€ pour les vainqueurs de chaque catégorie.

L’inscription est ouverte jusqu’au 22 mai.

Pour rappel, dans le cadre du programme French Tech le Pôle Hippolia soutient la candidature d’un écosystème dédié aux jeunes pousses de la filière équine en Normandie : HORSE ‘N TECH. Les résultats de cette candidature seront connus le 13 juin prochain.

En savoir + sur le concours des startups #Sportech : http://lespepitestech.com/concours-startups-sporttech-2016#

En savoir + sur Horse’N Tech : http://pole-hippolia.org/le-pole-hippolia-active-la-candidature-dun-ecosysteme-french-tech-filiere-equine-en-normandie/

french-tech
logo Horse 'n Tech

Seaver est une startup ayant pour but de développer la première sangle connectée dans le domaine des sports équestres, chevaux de courses et de loisirs. La jeune entreprise a choisi le célèbre Jumping International de La Baule pour présenter aux équitants son nouveau produit et se lancer sur le marché de l’équipement équestre connecté.

 En effet, la sangle développée par Seaver permettra au cavalier d’améliorer le suivi, la performance et la santé de leurs chevaux grâce à une application Smartphone dédiée. Cette dernière retranscrira, en temps réel, les principales données en lien avec le cheval. Afin de pouvoir mener des analyses sur le plus long terme, les données sont également stockées sur un serveur.

Seaver fait suite un projet accompagné et labellisé par le Pôle Hippolia en 2016. La startup est notamment incubée au sein de Normandie Incubation, partenaire du Pôle Hippolia.

Plus d’informations sur : http://www.seaverhorse.com/

logoseaver

 

 

Du 16 au 18 juin prochain, AgroSup Dijon et l’entreprise Lab To Field, tous deux membres du Pôle Hippolia, organisent le 8ème congrès européen de nutrition équine (EWEN) sur le thème « Taste, Nutrition and Health of the Horse ». Ce congrès réunit les différents acteurs de la nutrition dans l’objectif d’informer sur les dernières avancées scientifiques à l’échelle internationale.

Conférences, tables-rondes et posters permettront aux scientifiques, experts techniques et industriels de transférer les récentes recherches scientifiques à l’application sur le terrain.

Cette année un focus spécial sera réalisé sur la microbiologie intestinale.

 

Pour plus d’informations sur le congrès, visitez le site internet : http://ewen2016.com/

 

OH-7E5V7997

« Présenter les meilleures innovations dans le domaine équestres susceptibles de transformer durablement les pratiques et les relations entre l’Homme et le cheval » tel est l’enjeu des HIT – Horse Innovation Talks, initiés par Jean-Christophe Dupuy, Directeur du Comité équestre de Saumur. Le Pôle Hippolia, en tant qu’acteur central de l’innovation équine en France, est un des partenaires de l’évènement qui se tiendra en parallèle du Concours Complet de Saumur le 19 mai prochain, sur l’Hippodrome de la Verrie.

Inspirés du format des TED*, les HIT sont un lieu de rencontres et d’échanges avec pour thématique principale l’innovation et la révolution numérique au service de la filière équestre.

Alliant professionnalisme et passion, les HIT sont ouverts à la communauté équestre dans sa globalité.

Concrètement, les HIT permettront à 10 personnalités de présenter, en 12 minutes et au travers d’une mise en scène travaillée, leurs idées, leurs projets utilisant la technologie et l’innovation pour ou autour du cheval. Parmi les 10 « talkers » plusieurs membres du Pôle Hippolia prendront la parole pour captiver et sensibiliser le public et les nombreux ambassadeurs présents.

 

Pour plus d’infos : www.horseit.fr

TED : Technology, Entertainment, Design

 

illus_logo-hit

Il y a du nouveau du côté des couvertures pour chevaux : Wealth Horse. Cette toute jeune entreprise ligérienne, membre du Pôle Hippolia, a été inauguré le 13 avril dernier. Simultanément, sa fondatrice, Chrystelle GRUNDRICH, obtenait le prix d’honneur Initiative remarquable attribué par France Initiative.

Wealth HorseWealth Horse conçoit et fabrique une large gamme de textiles et couvertures techniques pour le cheval à partir de matériaux recyclés ; l’ensemble dans une logique environnementale et sociétale. En effet, en plus de privilégier une fabrication 100% Made In France, Wealth Horse fait appel à des fournisseurs et prestataires locaux, ce qui a notamment permis de maintenir deux emplois dans l’atelier de conception des couvertures. Ces dernières ont un design totalement repensé afin de s’adapter au mieux à la morphologie des chevaux.

Dynamique territoriale, engagement environnemental et innovation ont séduit les jurys d’Initiative France dans le projet Wealth Horse. Ce dernier est l’aboutissement de quatre années d’observations et de recherches qui ont notamment conduit à sa labellisation par le Pôle de compétitivité. « L’obtention du Label Pôle Hippolia était un gage de crédibilité pour mon projet, affirme Chrystelle GRUNDRICH. Les commissions de jurys auxquelles j’ai présenté le projet afin de lever des fonds ne connaissaient pas la filière équine. Grâce au label « pôle de compétitivité », ils avaient la confirmation du potentiel et du sérieux de mon projet ».

Dans l’élaboration de celui-ci, Chrystelle GRUNDRICH s’est entourée de vétérinaires et de cavaliers professionnels afin de bien associer bien-être du cheval et praticité au quotidien. Après plusieurs phases de prototypages, les couvertures techniques vont, une ultime fois, être mises en situation dans plusieurs structures équestres avant leur lancement commercial très prochainement. Suivra dans la foulée la mise en ligne du site internet marchand. Par ailleurs, Chrystelle GRUNDRICH sera également présente sur les salons et les compétitions. Wealth Horse devrait, à terme, permettre la création de 5 cinq emplois.

Parce que la création et la croissance des startups passent par la structuration d’écosystèmes dynamiques et porteurs, le Pôle Hippolia affiche sa volonté d’inscrire la filière équine au sein du programme « French Tech » lancé par Emmanuel Macron et Axelle Lemaire, en 2014. 

L’objectif : créer un écosystème dédié aux jeunes pousses de la filière équine en Normandie : HORSE ‘N TECH.

Le secteur du cheval en France ne se réduit pas aux courses et au loisir. Il s’agit bien au contraire d’une filière économique à part entière, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée : 14 milliards d’euros de chiffres d’affaires, 180 000 emplois, 1er employeur sportif privé. Son dynamisme est tel qu’aujourd’hui 14% des entreprises industrielles de la filière ont moins de 3 ans, preuve que la filière équine suscite des idées, des innovations et donc la création de jeunes entreprises.

Par ailleurs, la Normandie capitalise des atouts exceptionnels qui, à eux seuls, justifient la mise en œuvre d’un écosystème French Tech filière équine. En effet, terre de cheval par excellence, la région est une terre d’accueil pour les entreprises industrielles du secteur.

Le territoire dispose de tous les éléments nécessaires et favorables au développement des startups : un marché à proximité, des infrastructures de pointe en R&D, des structures d’accueil et d’accompagnement, des dispositifs financiers adaptés, etc.

Quoi de plus naturel alors que faire reconnaître cette spécificité locale, de l’encourager et de tendre à l’enrichir davantage. Ainsi, l’écosystème French Tech filière équine en Normandie permettra de développer un réel environnement favorable à la croissance des startups de la filière et pour y parvenir plusieurs actions et programmes d’accompagnement ont été envisagés par les différentes parties prenantes de la candidature.

Cet écosystème aurait notamment vocation à intégrer un Réseau Thématique SporTech qui permettrait aux différents écosystèmes en place de bénéficier d’une complémentarité et donc d’encore plus de performance.

Les résultats de la candidature seront connus au mois de juin. Pour plus d’informations, téléchargez l’intégralité du Communiqué de Presse du Pôle Hippolia.

Horse'n Tech