Soucieuse de répondre toujours mieux à vos attentes, Agrial a souhaité faire évoluer sa gamme d’aliments pour chevaux et vous propose de nouvelles formules enrichies en oligo-éléments chélatés, sélénium organique, vitamine E, acides gras et prébiotiques. Agrial vous propose également un nouveau contenant, le box, et une nouvelle sacherie à ouverture simplifiée !

Découvrez la nouvelle gamme Yearly dès le mois de novembre dans les 280 points de vente de la coopérative Agrial (Point Vert, La Maison Point Vert, Magasin Vert, Vegam et Agrial), auprès des techniciens nutritionnistes du Service Equin et sur www.agrialpro.com :

  • La gamme Elevage: aliments destinés aux poulinières, foals, chevaux en croissance et étalons.
  • La gamme Activité : pour chevaux de sport, de course et de loisirs.
  • La gamme Bien-être : regroupe les produits spécifiques (mash, luzerne déshydratée, minéraux, bloc à lécher)
  • La gamme Céréales : comprend les aliments simples (avoine, orge, maïs et graines de lin)
Yearly

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez le Service Equin d’Agrial :

Service équin Agrial – service.equin@agrial.com – 02 31 45 43 65

yearly-nutrition.com – facebook : @yearlynutrition

La technologie occupe une part croissante dans la filière équine.A l’occasion de Galop Expo, le salon 100% Galop qui se tient à Deauville du 17 au 19 octobre, le Groupe Paris-Turf, membre du Pôle Hippolia présente ses deux nouvelles solutions connectées : « Exalt Racing » et « Exalt Training ».

Ces solutions vont permettre aux téléspectateurs, passionnés et professionnels, de bénéficier de nouvelles clés pour analyser et comprendre les différentes compétitions.
L’explosion du numérique permet à des opérateurs de se positionner sur le marché mondial afin de démontrer leur capacité à innover avec comme contraintes imposées, minimiser le risque d’erreur au maximum et assurer la meilleure restitution possible des données.
Depuis 2 ans et demi, le Groupe “Paris-Turf” planche sur les objets connectés. Son directeur de l’innovation, François Reeves, explique : “Les objets connectés sont un véritable challenge pour notre groupe de médias. Notre démarche s’appuie sur la transformation de la donnée, qui est une force en interne, afin de la faire vivre sous toutes ses formes, que ce soit par le biais de nos journaux, sites internet, ou autres applications. Nous pensons qu’il est possible de rendre le spectacle plus divertissant en dotant les courses de données en temps réel !

Le concept “Exalt” est une solution complète qui couvre l’ensemble du besoin de tracking d’un hippodrome, des capteurs à l’enrichissement vidéo en live, en passant par le management des données. Le Groupe ayant façonné ses propres capteurs, afin de maîtriser les données de l’entraînement jusqu’au champ de course. Il a fallu régler de nombreuses problématiques techniques pour fabriquer un capteur discret et léger, doté d’une autonomie d’énergie suffisante.
Mais aussi vaincre les distances relativement longues sur hippodrome pour une couverture radio, tenir compte de nombreux partants à proximité les uns des autres et gérer les quatre points d’appui d’un cheval avec des allures de pas, de trot, de canter et de galop s’exprimant sur tout type de sol sur des parcours des plus variés.

Le système “Exalt Racing” fonctionne grâce au GPS pour mesurer les prestations des chevaux avec une précision centimétrique, la solution s’appuyant sur les ondes radio, complètement indépendantes du réseau 3G.

Lire l’article complet

Paris Turf

La 5ème édition d’équi-meeting maréchalerie a eu lieu les 29 et 30 Septembre au Haras national du Pin, en partenariat avec le Pôle Hippolia. Au programme de cette édition : Les pieds serrés, les pieds cassés et les pieds déformés.

Co-organisé par le l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce), les Haras nationaux, le Lycée agricole de la baie du Mont Saint-Michel, l’Union Française des Maréchaux (UFM) et le Centre Hospitalier Vétérinaire Equin de Livet, l’équi-meeting maréchalerie 2017 a rassemblé les professionnels de la maréchalerie, les vétérinaires, les maréchaux-ferrants et les futurs professionnels du secteur.

Les trois sessions de conférences ont permis d’aborder les cas cliniques, les cas de gestion pratique et d’élargir ses connaissances grâce aux interventions de professionnels français et étranger.

Organisé en parallèle des conférences, le village des exposants a permis aux professionnels de se rencontrer et d’échanger autour des matériels de maréchalerie et aux apprentis de se distinguer via le concours des apprentis. Parmi les exposants, Ferlim, membre du Pôle Hippolia présentait sa solution innovante de fers personnalisables, légers et résistants.

Avec près de 400 participants, l’équi-meeting maréchalerie s’inscrit comme un événement incontournable en France et en Europe.

 

 

Issu d’un projet labellisé par le Pôle Hippolia, ce système d’alerte connecté permet d’améliorer la sécurité des cavaliers.

Si l’équitation est le troisième sport le plus pratiqué en France, il est aussi l’un des sports les plus dangereux. Lorsqu’un cavalier part en extérieur, il est toujours très compliqué d’estimer la gravité de son accident et de le localiser. C’est en partant de son constat qu’IMInnov a développé son nouveau produit EquiSure™, le premier système d’alerte connecté conçu pour le cavalier et son cheval, pour apporter une réponse efficace en cas d’incident.

L’utilisation du système EquiSure™ est simple : un premier boitier se fixe sur le cavalier, sans créer aucune entrave à sa liberté de mouvement, tandis qu’un second se fixe sur le cheval. Grâce à une technologie pour laquelle un brevet a été déposé, le système détecte automatiquement la chute.

« Notre première exigence dès la conception d’EquiSure™ a été d’éviter à tout prix d’utiliser un cordon attachant le cavalier au cheval pour déclencher l’alerte » déclare Christophe Le Camus, le CEO d’IMINNOV.

Si le cavalier n’a rien, il lui suffit de répondre dans les 2 minutes à l’appel automatique qu’il reçoit sur son portable, ou, s’il a laissé son téléphone à l’écurie, d’appuyer sur le bouton SOS situé sur son propre boitier pour éviter toute fausse alerte.

En cas d’accident plus grave, le système envoie automatiquement un message d’alerte par SMS précisant les coordonnées GPS de l’incident aux numéros enregistrés au préalable par le cavalier sur l’application EquiSure™.
Enfin, si le cheval s’enfuit, grâce au boitier fixé sur ce dernier, le cavalier et les personnes enregistrées reçoivent périodiquement et/ou sur demande en temps réel les coordonnées GPS de sa localisation s’il n’a malheureusement pas retrouvé le chemin de l’écurie. Une véritable inquiétude en moins.

Au-delà d’assurer la sécurité du cavalier, EquiSure™ a aussi une autre vocation : rassurer les proches, souvent conscients des dangers de l’équitation et inquiets de nous savoir partis seuls en balade. Le cavalier peut en effet programmer des messages à envoyer à ses proches lors de sa sortie en extérieur pour les informer en temps réel de son bon déroulement. Il lui suffit au préalable d’enregistrer dans l’application les numéros qu’il souhaite prévenir et de paramétrer la fréquence à laquelle il souhaite diffuser un message.

EquiSure sera disponible en pré-commande à partir du 10 octobre sur www.kickstarter.com

 

EquiSure

 

En ce mois de rentrée sportive, le Pôle Hippolia était invité au Sportup Summit organisé par LR Set du 21 au 23 septembre à Font Romeu.

Des élus en charge du développement du sport aux porteurs de projets innovants en passant par les dirigeants de grands clubs sportifs, cet événement a réussi le challenge de rassembler les principaux acteurs de l’économie du sport. Tous s’étaient donnés rendez-vous pour évoquer le sport comme facteur de compétitivité pour la France à l’occasion de cet Eco-Summit mais également apprécier le dynamisme des jeunes créateurs d’entreprise du concours Sportup Summit.

Sportup Summit

La filière équine a été représentée dans les différents temps forts. En effet, le Pôle Hippolia, seul pôle de compétitivité dans le domaine du sport, est intervenu lors de la table ronde « Réseau d’acteurs, incubateurs & clusters », prise de parole permettant de démontrer en quoi les « accompagnateurs » pouvaient participer au développement de pépites françaises. D’autre part, dans le concours de startups auquel participait un projet lié au cheval, le Pôle Hippolia était l’un des coach qui a réussi à amener son porteur de projet en finale. Un excellent exercice pour la Responsable Projet qui a pu exercer sa méthodologie d’accompagnement  avec un projet n’étant pas dans la filière équine.

Fort du succès rencontré en 2015 et 2016 à Equita Lyon avec 18 startups accompagnées et plus de 25 000 visiteurs accueillis sur les deux éditions, le Village des startups Hippolia dévoile sa promotion 2017/2018 à Equita Lyon du 1er au 5 novembre 2017.

Pour la 3ème année consécutive à Equita Lyon, une toute nouvelle promotion a été sélectionnée. Après analyse de près de 30 dossiers, 8 startups ont été retenues pour présenter leurs savoir-faire, leurs produits, services et innovations. Durant le salon, les 8 jeunes entreprises seront évaluées par un jury de professionnels mais également par les visiteurs qui sont appelés à voter et tenter ainsi de repartir avec de nombreux cadeaux !

La promotion 2017/2018 du Village des startups Hippolia :

C&CIE : fabricant français de soins chevaux 100% naturels sans additif, aux huiles essentielles bio.

EKILY : service qui permet d’écouter le cœur de son cheval pour suivre l’évolution de son état de forme.

FIZZY.HORSE : application web qui met en relation cavaliers et propriétaires à la recherche d’une demi-pension.

HÄSTKO : gamme de sous-vêtements techniques et élégants exclusivement pour les cavaliers.

KEPHYRE : cette solution propose aux cavaliers et propriétaires des outils digitaux pour faciliter leur quotidien.

NOWKEY : 1ère application mobile d’analyse vidéo pour les moniteurs et leurs cavaliers

PROXIMAL : conception, vente de solutions d’éclairage à LED dédiées aux activités et infrastructures équestres

WETOD : 1ère application mobile de coaching virtuel du monde équestre.

 

Télécharger le Dossier de presse du Village des startups Hippolia 2017

 

VDSH_Promo2017

 

La société Horse Pilot, membre du Pôle Hippolia depuis 2014 devient la première entreprise industrielle de la filière équine française à recevoir le Pass French Tech 

Ce lundi 25 septembre, les trois fondateurs de la société Horse Pilot se sont rendus à Matignon. Conviés par le Premier Ministre monsieur Edouard Philippe ; Aurélien Guillon, Simon Dewavrin et Guillaume Janin ont reçu des mains du secrétaire d’état chargé du numérique, Monsieur Mounir Mahjoubi, le diplôme matérialisant cette reconnaissance. Le Pass French Tech est un programme national d’accompagnement lancé en 2014 à destination des entreprises en hyper-croissance. Ce programme a pour but d’accompagner les entreprises dans leur croissance et en particulier à l’export.

Les critères d’obtention du PFT sont d’ordre quantitatif et qualitatif : le siège social de l’entreprise doit se trouver en France. Elle doit en être à son deuxième exercice comptable minimum, faire l’objet d’une activité innovante et ses dirigeants doivent en être actionnaires. En plus de valider ces critères obligatoires, la marque Horse Pilot possédait d’autres arguments comme ceux de différencier véritablement ses produits du marché existant, posséder une stratégie de développement et un modèle économique pérennes ou encore témoigner de la complémentarité de son équipe dirigeante…

« Depuis notre création en 2010, nous n’avons cessé de grandir, tant à titre personnel que professionnel. Nous nous sommes toujours bien entourés. Cette reconnaissance est le fruit d’un travail d’équipe avec l’ensemble des personnes qui travaille chez Horse Pilot. Nous sommes fiers de ce que devient la marque aujourd’hui ! Pour 2018, nous allons continuer sur cette bonne dynamique et donnons un coup d’accélérateur à notre internationalisation. » Déclare Aurélien Guillon à propos de ce nouveau tournant dans l’histoire Horse Pilot. « L’aventure ne fait que commencer ! »

Aujourd’hui, la société compte une dizaine de salariés (et recrute en ce moment même !) ainsi que des agents commerciaux partout dans le monde. Elle est distribuée dans presque 200 selleries sur 27 pays et ce chiffre s’accroit de jour en jour !

Plus d’infos : www.horsepilot.com

Vous souhaitez en savoir plus sur les produits de soin ?

L’Observatoire Hippolia vise à compléter les données existantes en étudiant l’utilisation des biens et services de la filière équine française. Les données générées permettent d’améliorer la connaissance des marchés, augmenter la compétitivité des entreprises françaises et favoriser l’innovation.

Pour en savoir plus sur le marché des produits de soin : ICI

 

observatoire

9 entreprises françaises membres du Pôle Hippolia ont fait le voyage jusqu’en Allemagne a l’occasion du Spoga Horse qui s’est tenu du 3 au 5 septembre dernier.

Arioneo, Cavaletic, Equinail, Equisense, Hippocenter, Horse&Travel, Michel Vaillant, Seaver et Theault ont ainsi pu présenter leurs produits sur l’Espace France Hippolia de 126m² dédié aux entreprises françaises.

Cette édition 2017 à accueilli 39 0000 visiteurs du monde entier, puisque 113 nations se sont données rendez-vous lors de ce rendez-vous incontournable de la filière équine internationale. 425 entreprises exposantes en provenance de 31 pays étaient présentes au Spoga Horse d’automne.

IMG_0559

Tous les 2 ans, la Cense donne rendez-vous pour les Rencontres de la Cense.

En partenariat avec le Pôle Hippolia du 15 au 17 septembre, 3 journées seront dédiées à la connaissance, au savoir-faire et aux échanges.

L’événement débutera en posant la question des enjeux de l’éducation dans notre société grâce à une projection citoyenne gratuite. Celle-ci sera suivie de tables rondes avec Luc Ferry comme invité d’honneur.

Le 16 septembre, le masterclass sera l’occasion de dédier cette journée aux échanges autour des savoir-faire équestres. Des entraîneurs et des cavaliers internationaux livreront leurs secrets techniques, pour éduquer le cheval tout au long de sa vie, en développant une relation de confiance et de respect.

La dernière journée sera l’occasion de découvrir le Haras de la Cense au cours d’une porte ouverte.

 

Les rencontres de La Cense

Le Pôle Hippolia sera cette année encore partenaire des Assises de la filière équine.

Cette nouvelle édition se déroule à Angers le 18 octobre au sein du Centre des Congrès.

Le programme développera tout d’abord les problématiques liées à l’installation et les pré-requis pour démarrer dans les meilleures conditions. Des experts viendront exposer leurs points de vue sur cette thématique sensible, éclairée par des témoignages.

La seconde partie, sera ensuite dédiée aux nouveaux entrepreneurs et secteurs du cheval qui se sont développés récemment, tous portés par des dynamiques positives. Une dizaine d’intervenants feront part de leur savoir-faire et des motivations qui les ont conduits à innover, créer, se réinventer, dans des domaines aussi variés que l’industrie, l’élevage, la préparation des chevaux, l’événementiel, le monde des médias, la production audiovisuelle, les nouvelles technologies, la formation, etc…

Les Assises de la filière équine, ce sont :

  • une journée de débats, de tables rondes avec des intervenants experts français et européens qui vivent, analysent, lancent des pistes
  • des moments de pauses favorisant le networking
  • 500 participants

Découvrez le programme ICI

AFE-2017-BANNIERE

 

Pendant 3 jours, du 3 au 5 septembre 2017, fournisseurs, distributeurs, agents …, des 4 coins du monde, se donnent rendez-vous au salon international Spoga Horse, à Cologne, rassemblement incontournable dans le domaine de l’équipement et du textile équestre. Pour la 2nde année, le Pôle Hippolia y organise l’espace France Hippolia, un stand collectif composé de 9 entreprises et de nombreux produits exposés, qui permettront de mettre en exergue la capacité d’innovation et le savoir-faire des entreprises françaises.

Découvrez les 9 entreprises exposantes sur l’Espace France Hippolia :

Arioneo : Startup spécialisée dans la conception de capteurs connectés dédiés au monde équin, permettant une analyse précise du confort et de la performance des chevaux ainsi qu’une interprétation simplifiée des données recueillies pour l’utilisateur.

Cavaletic : Marque de vêtements techniques éco-responsables pour cavalières et cavaliers fabriqués dans le plus grand respect des travailleurs du textile et de l’environnement.

Equinail : Entreprise créatrice et fabricante de l’unique vernis de couleur à base de kératine pour chevaux

Equisense : Startup spécialiste du développement d’objets connectés dédiés aux sports équestres

Hippocenter : Entreprise fabriquant du matériel d’équitation et de solutions haute technologie pour l’entraînement des chevaux : tapis roulants, SPA, marcheurs, tapis immergés.

Horse & Travel : Entreprise créatrice et fabricante des Travel Bag – sac conçu pour transporter l’équipement du cheval et du cavalier.

 

Michel Vaillant : Michel Vaillant est le leader en fournitures de matériel professionnel de maréchalerie.

Seaver : Objets connectés avec application dédiée pour la mesure de la performance des chevaux à l’entraînement et en compétition

Theault : Construction et équipement de véhicules de transport d’équidés

L’espace France Hippolia sera situé dans le hall 11.2 stand N-028

 

Signature Mail_Espace France Hippolia_Spoga Horse Show

A l’occasion du Longines Deauville Classic qui s’est tenu du 4 au 6 août dernier, le Pôle Hippolia a organisé une exposition photo afin de promouvoir l’innovation et le savoir-faire des entreprises, organismes de recherche et de formation de la filière équine en Normandie. 15 membres se sont portés volontaires pour participer à la mise en valeur de ce patrimoine sur le territoire avec la collaboration du photographe Olivier Houdart de l’agence Dollar.

Le vernissage de l’exposition « Visages normands, porteurs d’innovation » a accueilli plus de 60 invités, en présence des élus locaux, des partenaires du Pôle Hippolia, des membres du Pôle Hippolia et les écuries ayant accueillies les lieux de shooting.

 

©houdart-dollar-3577

 

 

Watereen, membre du Pôle Hippolia, lance le premier système d’arrosage intelligent sans fil longue distance (jusqu’à 10km) en réseau privé, les données sont sécurisées, traitées et conservées localement.

Cette solution permet de réaliser des économies grâce à un logiciel d’aide à la décision conçue et fabriquée en France.

Installer, Utiliser et Contrôler son arrosage devient un jeu d’enfant.

Télécharger la plaquette 

flyer

Fairway AI, membre du Pôle Hippolia, est la première société de Data Science spécialisée dans l’industrie équine. Pionnier dans son domaine, Fairway AI est le leader mondial de l’évaluation de Pur-Sang.

Ce projet labellisé par le Pôle Hippolia propose des reporting sur-mesure ainsi que des estimations précises et cohérentes de la valeur des chevaux de course aux compagnies d’assurance ainsi qu’aux éleveurs, propriétaires et courtiers.

Des milliers de courses et de ventes aux enchères sont analysées chaque année grâce à des outils pointus et des algorithmes propriétaires Big Data. Ces analyses permettent de fournir des rapports pertinents et actualisés.

La société a réuni plusieurs compétences clefs spécifiques avec une équipe composée d’experts de l’industrie équine, de spécialistes du secteur financier ainsi que data-scientists bénéficiant de compétences spécifiques dans les domaines du Big Data et de l’Intelligence Artificielle.

Télécharger le communiqué de presse

 

FairwayAI

Après le succès d’Orscana, c’est à l’occasion du Grand Meeting de Deauville qu’Arioneo, startup membre du Pôle Hippolia, a lancé son premier produit de la gamme Performance.

Projet labellisé par le Pôle Hippolia, l’EQUIMETRE est un capteur connecté qui analyse en temps réel l’activité physique et physiologique des chevaux de course lors de leur entraînement quotidien. Il est conçu pour s’intégrer sans contrainte dans le quotidien des professionnels des courses.

 

Photo Equimètre droit à valider

Dans une période d’évolution des préoccupations sociétales, des valeurs et des représentations, la responsabilité des professionnels s’élargit.

Pour comprendre les nouvelles préoccupations de demain, La Cense, membre du Pôle Hippolia, a mit en place le Diplôme Universitaire Ethique, Bien-être et Droit du cheval rattaché à l’Université Paris Descartes.

La formation se déroulant sur 12 mois est divisée en  modules de 2 jours. Diverses thématiques sont ainsi abordées telles que la relation homme / cheval, l’éthique des pratiques équestres, l’éthique des activités équestres de médiation, éthique et réglementation juridique des pratiques équestres, …

Les inscriptions sont possibles jusqu’au 30 octobre 2017

Retrouvez la description complète du diplôme universitaire

La Cense

En partenariat avec le Salon du Cheval de Paris et Cheval Pratique, le Pôle Hippolia co-organise cette année encore, les Trophées l’innovation.

Eco-responsabilité, numérique, performance industrielle, nouvelles technologies… les Trophées de l’Innovation permettent de faire un focus sur les innovations susceptibles d’augmenter la performance, la productivité, le confort et la sécurité ou les économies d’énergie des acteurs de la filière équine.

Pourquoi participer ?

  • Pour exposer votre produit ou service sur un espace privilégié du salon, visité par plus de 140 000 visiteurs
  • Pour bénéficier d’un tremplin de communication important et multiplier vos retombées presse
  • Pour pouvoir exploiter une distinction reconnue au sein de la filière équine

Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 13 octobre 2017.

Pour candidater ICI

15288487_1325094284182182_2344976161258296512_o

Le CWD-VetLab, est une association entre deux membres du Pôle Hippolia, une unité de recherche académique, le laboratoire de Biomécanique et Pathologie Locomotrice du Cheval (EnvA-CIRALE) et CWD.

POURQUOI ?

Les pathologies locomotrices sont la cause principale de limite voire d’arrêt de la carrière sportive des chevaux de sport. Elles dépendent de la discipline sportive et des modalités d’entraînement et d’utilisation des chevaux, qui sont pour certains de véritables athlètes de haut niveau. La connaissance du fonctionnement de l’appareil locomoteur et des circonstances dans lesquelles les lésions sont susceptibles d’apparaître est donc un enjeu majeur pour améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement de ces affections. Pour cela, le CWD-VetLab a pour objectif d’offrir des outils permettant de quantifier objectivement les effets de facteurs extrinsèques afin d’améliorer la performance dans le respect de l’intégrité physique.

COMMENT ?

CWD-VetLab met en jeu un véritable triptyque de compétences autour de chercheurs en biomécanique, de vétérinaires cliniciens spécialistes de la pathologie locomotrice et de concepteurs produits capables de transformer les connaissances en nouveaux produits innovants, qui respecteront le principe partagé par tous les acteurs de ce Labcom : allier performance et bien-être du cheval.

Cette collaboration est basée sur le thème de l’équitation connectée, par la conception de nouveaux outils de mesure permettant :

– De développer de nouveaux produits de sellerie et de harnachement, mieux adaptés et en rupture technologique avec les produits traditionnels actuellement sur le marché
– D’utiliser ces nouveaux produits, intégrant des outils de mesure innovants et connectés, pour d’une part aider les cavaliers (et leur vétérinaire) à mieux gérer l’entraînement de leur cheval, et d’autre part faire avancer les connaissances scientifiques grâce à un recueil de données à large échelle, jamais envisagé jusqu’alors.

AVEC QUI ?

– Laurent Duray, à la tête de CWD
– Pauline Martin, Docteur en Biomécanique, responsable du service R&D de CWD et co-directeur du CWD-VetLab
– Henry Chateau, professeur en anatomie du cheval, chef du département des sciences biologiques et pharmaceutiques à l’EnvA et co-directeur du CWD-VetLab
– Fabrice Audigie, professeur en imagerie et pathologie locomotrice équines (EnvA-CIRALE) et directeur du Cirale
– Jean-Marie Denoix, professeur en imagerie et pathologie locomotrice équines (EnvA-CIRALE), et directeur adjoint du CIRALE
– Sandrine Jacquet Guibon, clinicienne et ingénieure de recherche en pathologie locomotrice (EnvA-CIRALE) et responsable du secteur de recherche du CIRALE
– Laurence Cheze, professeur en biomécanique, laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs, université Claude Bernard Lyon 1
– Kevin Staut, cavalier professionnel

CWD-VetLab2

Fences Web est une plateforme internet de ventes aux enchères de chevaux, ouverte aux professionnels et aux particuliers, basée sur un savoir faire trentenaire de l’organisation de ventes aux enchères de chevaux de sport.

Labellisée par le Pôle Hippolia en avril dernier, le lancement officiel a été effectué le 14 juillet à l’occasion du Longines Global Champions Tour de Chantilly.

Pour l’occasion l’Agence Fences  a composé un catalogue très attirant de 20 lots d’élevage pour plateforme FencesWeb

Fences représente aujourd’hui plus de 7000 chevaux vendus, dans plus de 40 pays sur les 5 continents et plus de 400 chevaux classés à l’international en 2016 – 2017.
Le catalogue est à découvrir dès à présent sur www.fencesweb.com.
Les enchères débuteront le mardi 15 août à 20 heures, pour se terminer le mercredi 16 à partir de 19 heures.

FencesWeb