La jeune entreprise Enalees, spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions innovantes dans le domaine du diagnostic moléculaire des maladies infectieuses chez les animaux de loisir, membre du Pôle Hippolia et labellisée Genopole depuis 2016, a officialisé le lancement de sa gamme Epona et son partenariat avec le laboratoire Labéo lors d’une conférence de presse organisée à Evry le 7 juin 2018.

Epona est la première gamme de tests de diagnostic moléculaire proposée par Enalees permettant la détection de maladies infectieuses chez le cheval, utilisable directement par les vétérinaires en clinique ou sur le terrain. Dotés d’une nouvelle génération d’outil moléculaire, ces tests sont semblables à la PCR (Réaction en Chaîne par Polymérase) utilisée dans les laboratoires de diagnostic. Les solutions Enalees permettent en seulement 30 minutes d’obtenir un résultat attestant la présence ou l’absence d’un fragment spécifique du génome pathogène dans l’échantillon. La gamme Epona est actuellement composée de 4 références, en panel ou test unitaire, responsables du syndrome dit « piro-like » : Theileria equi, Babesia caballi, Anaplasma phagocytophilum et Borrelia (maladie de Lyme). Des tests pour la leptospirose et les maladies respiratoires (grippe, herpès, gourme) seront bientôt disponibles.

La conférence de presse a également été l’occasion de souligner le partenariat établi entre Enalees et le laboratoire Labéo Franck Duncombe installé à Saint Contest (14). Cet accord de partenariat permettra une collaboration entre les deux structures pour la validation et le développement des tests de diagnostic moléculaire.

Découvrez le communiqué de presse pour le lancement de la gamme Epona par Enalees ici.

Découvrez le communiqué de presse pour le partenariat entre Enalees et Labéo ici.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.enalees.com

Enalees en partenariat avec Labéo

Photo d'équipe Enalees

Lab To Field organise, les 27 et 28 novembre prochains, une nouvelle édition du congrès dédié à l’alimentation équine au Centre Européen des Sciences et du Goût à Dijon.

Entreprise spécialiste de la recherche sur les relations entre alimentation, santé et performance chez le cheval, Lab To Field organise en fin d’année un nouveau rendez-vous pour les professionnels de l’alimentation et de la santé équine pour aborder le thème des concentrés de demain et questionner la place des fibres alimentaires.

Ce congrès a vocation à faciliter l’accès aux connaissances scientifiques actuelles sur le thème des fibres alimentaires comme vecteur de santé, de bien-être et de performance des chevaux et d’offrir des conseils et des clés de progression pour le développement de produits. Des experts internationaux viendront témoigner de l’importance de l’incorporation des fibres dans les concentrés et présenter leurs thématiques de recherche au travers de conférences et d’ateliers techniques.

Pour en savoir plus : http://www.congres-ltf.fr

Congrès Lab To Field - 27-28 novembre 2018 Les concentrés de demain pour chevaux : quelle place pour les fibres alimentaires ?

Le salon In Normandy, dédié aux nouvelles technologies, s’est déroulé au Centre International de Deauville les 31 mai et 1er juin 2018.

Le Pôle Hippolia s’est rendu sur les côtes deauvillaises jeudi 31 mai pour assister à la seconde édition du salon de l’industrie du futur In Normandy. Après que Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat en charge du numérique, a présidé la cérémonie d’ouverture, diverses conférences sur le thème de la digitalisation se sont déroulées dans la journée : transformation, Data Science, intelligence artificielle, métiers et compétences… Autant de sujets abordés pour permettre aux entreprises, quelle que soit leur taille, de s’adapter au monde de demain et d’intégrer le digital dans leur stratégie.

En parallèle, de nombreux ateliers ont été animés par des intervenants experts dans leur domaine.

Plusieurs membres et partenaires du Pôle Hippolia acteurs de l’Usine du futur étaient également présents sur l’événement :

  • EM Normandie : école de Management implantée sur 5 campus dont 2 en Normandie (Caen, Le Havre, Paris, Dublin, Oxford) porteur du projet LaSmartEcole, dispositif pédagogique destiné à accompagner l’acquisition de compétences et de connaissances par l’implication des étudiants dans leur apprentissage.
  • F. Iniciativas : expert de la R&D qui accompagne les porteurs de projets innovants du financement à la Recherche & Développement.
  • Marketing On Demand : agence marketing qui accompagne les startups, PME et Grandes Entreprises dans le développement de la compétitivité de leur offre et de la performance de leur activité au niveau régional, national et international.

Plus d’informations http://www.in-normandy.com

Salon In Normandy à Deauville

Né aux Etats-Unis dans les années 2008-2009, le MOOC (Massive Online Open Course) se développe aujourd’hui dans la langue française. La Cense innove et propose le premier MOOC français du cheval.

Composé de 6 modules, le MOOC cheval proposé par la Cense couvre l’essentiel de la connaissance du cheval grâce à l’expertise de 23 intervenants reconnus dans le milieu équestre. Cette formation en ligne est composée de vidéos, de supports de cours et de quiz en ligne pour apprendre en toute autonomie.

Chaque module est accessible pendant 3 mois et un quiz à l’issue de chacun d’entre eux permet d’évaluer le niveau d’acquisition des connaissances. Une attestation est délivrée pour chaque module validé et la validation des 6 modules permet d’obtenir un certificat la Cense.

Le MOOC est accessible à tous, du passionné au professionnel qui souhaite enrichir ses connaissances sur le bien-être des chevaux, leur nature et leur comportement ainsi que leurs activités et les soins quotidiens.

Découvrez le communiqué de presse ici

Plus d’informations sur https://lacense.com/apprendre-en-ligne/
La Cense - MOOC cheval

 

TecRail, spécialisée dans la conception et la commercialisation de lices en PVC et obstacles à destination principalement des courses hippiques, lance sa nouvelle gamme dédiée au monde du sport. Pour l’événement, un jeu-concours est organisé pour gagner 3000€ de lice.

La nouvelle lice Jumping de TecRail, spécialement imaginée pour les structures de sport et de loisir équestre, propose un design inspiré des barrières équestres traditionnelles en bois. Le produit respecte les recommandations de l’Ifce et du Code du Sport en termes de sécurité avec un rail lisse et continu positionnant les têtes de poteaux à 1,20 mètre de hauteur et permettant d’éloigner le cavalier et sa monture du poteau. Un second rail à mi-hauteur permet de border une carrière chevaux ou poneys tout en sécurisant le public. Facile d’installation, le rail se fixe grâce à un connecteur à clip.

Dès aujourd’hui et jusqu’au 30 juin, TecRail propose un jeu-concours pour gagner 3000€ de lice Jumping soit l’équivalent de 130 mètres linéaires. Pour y participer, cliquez ici et présentez votre structure ainsi que vos projets en matière de sécurité.

Plus d’informations sur http://www.tecrail.fr/

TecRail lice Jumping

Les 15 et 16 mai derniers, Arioneo participait à la première édition de la conférence The Spot organisée à Lausanne par Think Sport, le premier réseau réunissant toute la variété d’expertise et d’excellence dans le secteur sportif.

Organisée sur la thématique de l’innovation dans le sport, 40 startups internationales se sont réunies à l’occasion de la conférence The Spot pour pitcher devant un jury d’institutionnels et d’investisseurs. Parmi elles, la jeune entreprise Arioneo était présente et a profité de l’événement pour rencontrer les différentes fédérations internationales et de nombreux acteurs majeurs de la filière sportive.

Valentin Rapin, CEO et co-fondateur d’Arioneo était sur place pour présenter l’entreprise, ses idées et ses produits :

« Nous avons eu l’opportunité de rencontrer et de présenter Arioneo à une partie des plus grands acteurs mondiaux du sport et de l’innovation. Les différents échanges avec les fédérations internationales, les institutionnels, les académiques ainsi qu’avec les autres startups nous ont permis de mettre en avant notre savoir-faire et de développer de nouvelles idées. Nous espérons que les multiples projets évoqués se concrétiseront et permettront à Arioneo de continuer à innover au plus haut niveau dans le milieu équin. »

Arioneo est une startup membre du Pôle Hippolia depuis 2015 dont le projet Equimètre est labellisé. La startup est basée au Tremplin, premier incubateur au monde de startups dédié au sport, qui était également présent lors de l’événement pour soutenir l’excellence de l’innovation dans le sport en France.

Arioneo lors de la première édition de la conférence The Spot à Lausanne.

Grand rendez-vous de l’innovation et des startups, la 3ème édition du salon Viva Technology se tiendra du 24 au 26 mai 2018 au Parc des Expositions de Paris. A cette occasion, le Pôle Hippolia animera une conférence aux côtés du Tremplin sur l’impact de l’innovation sur la pratique sportive et sur l’expérience utilisateur. Retrouvez-nous le 24 mai à 14h30 sur le stand de Business France !

Près de 8.000 entreprises et environ 80.000 visiteurs sont attendus pour le salon VivaTech qui ouvrira ses portes le 24 mai prochain à Paris. Des personnalités de renom telles que Dara Khosrowshashi (directeur d’Uber), Satya Nadella (directeur général de Microsoft) ou encore Virginia Rometty (PDG d’IBM) tiendront des conférences tout au long de l’événement.

Le Pôle Hippolia, représenté par Fiona Gorin, Responsable projets, fera également partie des intervenants sur le stand de Business France en compagnie d’Omar el Zayat, Directeur du Tremplin, premier incubateur au monde de startups dédiées au sport. Au cours d’une conférence organisée le 24 mai de 14h30 à 15h30, ils interviendront sur la thématique suivante : « Comment l’innovation impacte-t-elle la pratique sportive et l’expérience utilisateur ? ».

Découvrez l’intégralité du programme du stand Business France ici.
Vivatech 2018 Hippolia Le Tremplin

 

 

CO-ORGANISE PAR LES POLES DE COMPETITIVITE HIPPOLIA ET TECHTERA AINSI QUE LE CENTRE TECHNIQUE DU CUIR (CTC), L’ATELIER EMERGENCE CONSACRE AUX TEXTILES, AUX CUIRS ET AUX MATERIAUX SOUPLES S’EST DEROULE LE MERCREDI 25 AVRIL AU SEIN MEME DU CTC A LYON.

Une quarantaine de participants, dont vingt membres du Pôle Hippolia, se sont réunis pour l’événement. Après une présentation des différentes secteurs d’activité et de leurs tendances, les participants ont eu le privilège de visiter les coulisses du CTC regroupant diverses activités. Du tannage aux tests chimiques ou physiques en passant par les études biomécaniques ou les ateliers de production, les participants ont pu appréhender l’intégralité des activités présentes sur le site et mieux comprendre le cycle de vie du cuir, de sa conception à son utilisation.

Près de 150 rendez-vous en BtoB ont ensuite été organisés : une dizaine de minutes pour échanger, faire émerger de nouvelles idées et envisager une collaboration. Les échanges ont pu se prolonger autour d’un cocktail dînatoire pour clôturer cette riche journée.

Atelier émergence textile

DANS UN ARTICLE PARU LE 21 AVRIL, LE JOURNAL LA DEPECHE – VETERINAIRE ANNONCAIT L’ARRIVEE DU DR ROMAIN PAILLOT AU POLE D’ANALYSES ET DE RECHERCHE DE LABEO SITUE A SAINT-CONTEST (CALAVDOS).

Chercheur spécialisé en immunologie équine, le Dr Romain PAILLOT a rejoint Labéo le 12 février 2018. Après plusieurs années passées au sein de Mérial à Lyon, il rejoint l’Animal Health Trust de Newmarket en Grande-Bretagne et valide son doctorat PhD pour prendre, par la suite, la direction du département d’immunologie. Ces années d’expérience représentent pour le Dr PAILLOT dix ans de collaboration avec Labéo. Aujourd’hui, il poursuit son chemin au sein même du Pôle d’analyses et de recherche de Labéo aux côtés de l’équipe de recherche en santé équine de l’Université de Caen Normandie (Biotargen) et du Réseau d’épidémiosurveillance en pathologie équine (Respe) également installés sur la plateforme.

Labéo, Pôle d'analyses et de recherche situé à Saint-Contest (Calvados).

VAEVI, SPECIALISTE DES TESTS GENETIQUES DE ROBES ET DE MALADIES DANS LA FILIERE EQUINE, ETAIT SELECTIONNEE PARMI LES 5 FINALISTES DE LA CATEGORIE « CREATION » DES TROPHEES DE L’ECONOMIE NORMANDE 2018.

Les Trophées de l’Economie Normande récompensent chaque année 5 entreprises réparties dans 5 catégories distinctes : « Création », « Développement », « Enjeux de demain », « Innovation » et « Made in Normandie ». Cette initiative a pour but de valoriser les entreprises normandes et de donner une visibilité et un soutien à des projets porteurs.

Cette année, l’appel à candidature a généré 150 dossiers émanant de structures domiciliées en Normandie. A l’issue d’une présélection, le jury a finalement élu 5 finalistes par catégorie.

Parmi eux, la jeune entreprise VAEVI, spécialiste des tests génétiques de robes et de maladies figurait parmi les nominés de la catégorie « Création ».

La grande cérémonie de remise des Trophées s’est tenue au Centre de Congrès de Caen le 19 avril.

La liste des lauréats est disponible ici.

Plus d’informations ici.

VAEVI aux Trophées de l'Economie Normande

DANS LE CADRE DE SES MISSIONS DE PROMOTION DU TERRITOIRE NORMAND A L’INTERNATIONAL ET DE DEVELOPPEMENT DES RESEAUX, NORMANDIE ATTRACTIVITE A SOUHAITE METTRE LES 18 – 35 ANS A L’HONNEUR AVEC UN CONCEPT DE CONCOURS NOVATEUR. ET SI L’UN DES CANDIDATS ETAIT UN FERU DE CHEVAL ?

Réservé aux normands de naissance, d’adoption ou de cœur, le concours « Normands autour du Monde » sacrera 5 lauréats qui partiront à l’aventure sur les 5 continents dans le but de rencontrer les Normands du monde du 10 au 30 septembre prochain.

A l’issue des candidatures dont la date de clôture est fixée au 20 mai, les candidats présélectionnés se présenteront devant le jury composé de journalistes, de forces vives et d’institutions pour faire valoir leur capacité à communiquer, à promouvoir leur territoire et à fédérer. Chacun des 5 candidats sélectionnés découvrira un des 5 continents et rencontrera les Normands qui y vivent.

Retrouvez toutes les informations sur https://www.normandsautourdumonde.fr/

logo normandsautourdumonde

DANS SA RUBRIQUE « STARTUPS », LE SITE LES ECHOS CONSACRAIT CE LUNDI 9 AVRIL UN ARTICLE A AURELIE MARTIN, FONDATRICE DE AKHAL, STARTUP CREEE EN 2015 ET SPECIALISEE DANS LES SOINS POUR CHEVAUX.

Convaincue de vouloir intégrer l’univers marketing d’un grand groupe à son entrée en école de commerce, Aurélie a rapidement ressenti un besoin d’indépendance et davantage d’implication dans la stratégie d’entreprise. « Une petite voix me disait de partir vers l’entrepreneuriat… » – propos tirés de l’article paru dans Les Echos le 09/04/2018 -. Aurélie se confie dans cet article sur la conception, l’avancée et le développement de son projet.

Retrouvez l’article complet ici.

 

Logo AKHAL

Dans le cadre du lancement de l’outil numérique WAOOK, Equi-Test met en place des journées de formation à destination des vétérinaires et des entraîneurs de trot et galop.

Ces journées visent à présenter à ces professionnels l’intérêt d’intégrer les nouvelles techniques médico-sportives et de suivi d’entraînement dans leurs activités. Initialement basées à Laval mais facilement délocalisables, ces journées comprennent un temps théorique et un temps pratique avec démonstration de WAOOK.

Offre de formation – Vétérinaires. « Évaluation physiologique à la piste : de la théorie à la pratique »

Objectifs :

  • S’approprier WAOOK, nouvel outil médico-sportif équin
  • Savoir réaliser et interpréter un test d’effort à la piste
  • Connaître les intérêts et les limites des évaluations physiologiques
  • Savoir proposer ces services aux professionnels de la filière équine

Prochaines dates : 29 mars ,9 avril et 23 avril 2018

 

Offre de formation – Entraîneurs de trot et galop. « Fréquence cardiaque à l’effort et lactates : de la théorie à la pratique »

Objectifs :

  • S’approprier WAOOK, nouvel outil médico-sportif équin
  • Savoir utiliser la fréquence cardiaque et les lactates à l’entraînement
  • En connaître les intérêts pratiques et les limites

Prochaines dates : 5 avril, 16 avril et 3 mai 2018

Plus d’infos : www.equi-test.com

Equitest

Son produit phare, My Groom, n’a que quatre ans et pourtant plus de 1200 écuries sont déjà équipées de cette solution de lavage des textiles et d’entretien des cuirs. Pour répondre au succès grandissant des produits développés par CDN Horse, l’entreprise voit plus grand et investit de vastes locaux.

Sébastien Nominé, créateur et dirigeant de CDN Horse est ravi. « Notre rythme de croissance annuelle dépasse 70%. En quatre ans nous avons tout créé. Nous avons formé une équipe, développé des produits, des réseaux de distribution en France et à l’étranger et mis en place une ligne de production. Les perspectives sont très encourageantes ! »
Pour permettre la poursuite de ce développement, CDN Horse a investi de nouveaux locaux de 500 m² à proximité de Poitiers. Un espace nécessaire pour répondre aux futurs volumes de production en série et accueillir la jeune équipe de 5 personnes qui dynamise le développement, la production et la commercialisation de ses produits.

CDN

La clé ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval mais dans une observation attentive et une connaissance précise des attentes des propriétaires de chevaux. Lui-même cavalier et passionné de chevaux, Sébastien Nominé a eu tout le loisir d’expérimenter la corvée du nettoyage des équipements. Il a imaginé et développé une machine simple et économique capable d’entretenir efficacement à la fois les cuirs et les textiles,ce qui en fait une machine unique au monde.
Aujourd’hui, plus de 1200 écuries en France et en Europe, sont dotées de ce produit primé aux trophées de l’innovation du salon du cheval 2014. CDN Horse poursuit son développement en étoffant sa gamme de produits d’hygiène, de soins et d’alimentation et ses services, toujours au plus près des besoins des plus prestigieuses écuries, et aussi des particuliers.

Vendredi 6 avril, CDN Horse vous ouvre ses portes à partir de 11h pour l’inauguration de ses nouveaux locaux.

Plus d’infos : www.cdnhorse.fr

CDN 2

La 44ème édition de la Journée de la Recherche Équine, co-organisée par l’Ifce, l’INRA et le Pôle Hippolia, s’est déroulée le 15 mars 2018 au FIAP de Paris. Scientifiques, professionnels, amateurs et passionnés de la filière ont pu échanger sur leurs connaissances et pratiques. Comme chaque année, au cours de la matinée, les derniers résultats en recherche équine ont été présentés.

L’après-midi, une session spéciale « Cheval de précision » dédiée aux nouvelles technologies et leur champ d’application était proposée.

« Au quotidien les objets connectés permettent d’améliorer la sécurité, la performance, le bien-être mais aussi la rentabilité des structures. Il est primordial de réfléchir en termes d’usage, la collaboration avec les professionnels et les chercheurs est en ce sens indispensable. » Extrait de l’introduction de la session par le Pôle Hippolia.

Durant cette journée 8 membres du Pôle Hippolia ont présenté les résultats de leur recherche sous forme de conférence ou posters scientifiques : ANSES, EnvA, Equi-Test, Equisense, Ethonova, IfceINRA, Lim France (CWD VetLab)

JRE

 

La société Services PEPS amorce aujourd’hui un nouveau virage et propose un concept inédit pour vendre son fonds de commerce et impliquer ses clients.

Le Grand Prix du repreneur va permettre à tout porteur de projet de présenter son dossier de reprise et de réfléchir à l’enveloppe financière à offrir au cédant (seul un prix d’appel est mentionné dans le dossier de candidature).

« PEPS a créé un service aujourd’hui reconnu et demandé. Après plus de trois ans d’élaboration d’un système fonctionnel, je souhaite travailler sur de nouveaux projets et confier les clients de cette agence à une personne ambitieuse et impliquée. Je souhaite engager mes clients dans ce projet afin qu’ils trouvent le repreneur qui leur conviendra. » Mathieu Cotiniaux, fondateur de PEPS.Peps

En constante évolution depuis ses débuts, l’agence de cavaliers internationaux assure des missions de communication, d’administration mais également de logistique. En janvier 2015, la société Services PEPS a vu le jour pour permettre aux cavaliers professionnels de se concentrer sur leur activité principale, celle de valoriser des chevaux à travers la compétition de haut niveau. Outre le travail auprès des athlètes, Services PEPS fonctionne également avec des équipementiers pour lesquels la société assure des missions de communication.

Les candidatures pour le Grand Prix du repreneur sont ouvertes jusqu’au dimanche 15 avril 2018. Les porteurs de projet des meilleurs dossiers seront reçus en entretien avant la sélection de deux finalistes. Ces derniers seront soumis au vote anonyme de l’ensemble des clients comptant pour la décision finale.

*le nom Grand Prix du repreneur fait référence aux épreuves sportives des cavaliers.

 

Plus d’informations : www.services-peps.fr

 

 

Vous recherchez une formation dans le secteur équin ? Participez aux portes ouvertes des AFASEC et MFR le 24 mars !

L’Ecole des Courses Hippiques-AFASEC dispose de 5 établissements en France, et d’un réseau national pour l’accueil lors de la formation en entreprise. A l’AFASEC de Graignes, membre du Pôle Hippolia, les élèves sont accueillis dès la quatrième pour préparer leur brevet tout en restant en contact étroit avec l’univers du cheval.

Les 36 MFR de Normandie, dont la MFR de Vimoutiers, également membre du Pôle Hippolia, vous ouvriront aussi leurs portes le 24 mars. Que ce soit dans le secteur de l’élevage, des courses, de l’entrainement ou l’équitation, les formations proposées sont au plus près de la filière par un apprentissage en alternance.

Portes ouvertes

La société Vaevi-génétique équine normande lance son service de conseil en génétique des robes et des maladies.
Vaevi

Vous ne savez pas quel test choisir ? Vous aimeriez comprendre ce que votre cheval peut produire ou non ? Vous recherchez à produire une robe tout en vous assurant de produire sans maladie ?

Vous souhaiteriez simuler de nombreux croisements pour savoir quel est le meilleur ? Vous aimeriez évaluer toutes vos possibilités de production au sein de votre élevage ?

Afin de satisfaire vos besoins la société Vaevi-génétique équine normande propose un accompagnement personnalisé qui vous oriente dans votre démarche avec un document livrable comportant des résultats, des conclusions et préconisations répondant à vos problématiques.

Plus d’infos : https://vaevi.com/services/genetic-counselling 

Vaevi

Depuis 1975, la Journée de la Recherche Équine réunit les acteurs de la filière pour une mise en commun des connaissances et un partage des savoirs. La 44ème JRE se tiendra le jeudi 15 mars 2018 à Paris et proposera, en partenariat avec le Pôle Hippolia, une session spéciale « Cheval de précision » dédiée aux nouvelles technologies appliquées à la filière équine.

Cette session spéciale sera co-animée par Laurence MEUNIER, Présidente du Pôle Hippolia. Au programme :

  • Cheval de course et techniques de précision : état des lieux et perspectives – Claire Leleu – Equi-TestDIF affiche JRE 2018 WEB
  • Les instruments de mesure dans le monde du cheval : une promesse sous conditions – Aude Caussarieu – ENS de Lyon
  • L’accélérométrie comme technique de caractérisation des allures et du style à l’obstacle en liberté, place dans un plan de sélection – Anne Ricard et Bernard Dumont Saint Priest – Ifce
  • Conception d’un outil de suivi et d’expertise pour l’entrainement en cross – Jean-françois Debril – CAIPS de Poitiers
  • Développement d’un système embarqué pour l’analyse de l’effet du cavalier sur la biomécanique du cheval monté et son application à la création d’une selle connectée – Pauline Martin – CWD – VetLab
  • La puce d’identification BiothermoND pour la surveillance connectée de la température du cheval – Claire Scicluna – Equ’Institut

Comme chaque année, la matinée sera dédiée aux derniers résultats en recherche équine.

La JRE est retransmise en direct en région dans 12 sites différents.

Télécharger le programme complet de la journée.

 

A l’occasion du Salon International de l’Agriculture qui ouvrira ses portes le 24 février, la startup Pampaas présentera ses deux nouveaux produits connectés pour l’eau et le foin en pâture : VigiAqua et VigiThermik.

« Le pâturage est une méthode d’élevage économique, respectueuse de l’environnement et valorisable auprès du consommateur. En revanche, elle est exigeante et contraignante. Notre volonté est d’apporter de nouveaux outils agricoles connectés pour faciliter l’exploitation de la pâture » a présenté Martin Coudière, cofondateur de la startup, lors de l’Agri Startup Summit. Pampaas

Avec VigiAqua, Pampaas répond à la problématique de la disponibilité de l’eau dans les pâtures éloignées. VigiAqua veille sur les tonnes à eau qui alimentent les abreuvoirs et alerte l’éleveur sur son téléphone avant que la cuve ne soit vide.  Avec cette innovation, l’éleveur sécurise l’abreuvement de ses animaux et gagne du temps et de la tranquillité. Quand le niveau de la cuve est insuffisant, le service VigiAqua alerte l’éleveur.

VigiThermik permet quant à lui de suivre la fermentation du foin à distance. Il améliore la sécurité et apporte un nouveau contrôle pour la qualité nutritive du foin. L’agriculteur positionne cette sonde connectée dans une balle de foin de la parcelle après l’avoir pressée. Il pourra consulter à distance le statut de la fermentation et suivre la température. La sonde connectée est une véritable innovation de par sa capacité à mesurer la température en continu et à distance. Cela permet au service d’assister l’éleveur avec des notifications préprogrammées. L’éleveur peut consulter s’il le souhaite l’évolution de la température sur un graphique depuis son espace personnel en ligne.

Pour en savoir plus : www.pampaas.com