Arioneo, membre du Pole Hippolia, entame une nouvelle étape de son développement avec l’entrée au capital d’acteurs renommés des sports équestres.

Emmanuèle et Armand Perron-Pette, propriétaires du Haras des Coudrettes, et les deux cavaliers stars français, Kevin Staut et Patrice Delaveau, ont choisi d’investir au sein du spécialiste des objets connectés pour les chevaux.

Participer au dynamisme de la filière, une vision commune aux deux structures

JumpFive, société née de l’association entre le Haras des Coudrettes (HDC) et les cavaliers Kevin Staut et Patrice Delaveau, a vu en Arioneo, la start-up capable d’accompagner la digitalisation de la filière équine afin de participer à son dynamisme. En effet, soucieux de donner un nouveau souffle et de porter un autre regard sur la pratique des sports équestres de haut niveau, la célèbre écurie a choisi de miser sur les objets connectés destinés à mieux surveiller la santé et les performances des chevaux.

Emmanuèle Perron-Pette, présidente du Haras des Coudrettes. « Nous avons vu en l’équipe d’Arioneo de jeunes partenaires motivés et compétents que nous souhaitons accompagner au mieux vers la réussite. Nous partageons les mêmes valeurs, visions et ambitions pour la filière équestre. »

Après avoir rencontré Valentin Rapin et Erwan Mellerio, cofondateurs d’Arioneo, les associés de Jumpfive ont été séduits par leur capacité à concevoir des produits innovants, ergonomiques et performants, qui moderniseront l’entraînement et le suivi physiologique des chevaux. « Grâce à la confiance de tels actionnaires, nous sommes plus que jamais déterminés à incarner une part de l’avenir du monde hippique en ouvrant de nouvelles perspectives » déclare Valentin Rapin.

Des partenaires sportifs de haut niveau pour accélérer encore la croissance d’Arioneo

Convaincus par la nécessité de mettre en place des solutions pour le suivi d’état de forme de leurs chevaux, Patrice Delaveau et Kevin Staut ont d’ores et déjà équipé toutes les couvertures de leurs athlètes avec le capteur connecté d’Arioneo. Orscana, premier produit de la gamme Care, permettant de suivre et d’évaluer le confort et l’activité du cheval au repos, est devenu « un outil du quotidien, qui apporte à toute l’équipe, ici aux écuries ou en concours, une sérénité accrue » souligne Kevin Staut.

Cette relation privilégiée avec de tels acteurs du haut niveau renforce l’engagement de la start-up de se tenir au plus proche des attentes des utilisateurs et de concevoir des produits correspondant parfaitement à leurs besoins. « Travailler avec des cavaliers comme Patrice et Kevin est une réelle chance, un atout indéniable pour continuer à enrichir notre connaissance des chevaux athlètes et contribuer à l’avancée de la recherche » ajoute Erwan Mellerio.

Plus d’informations sur Arioneo, ICI

Arioneo