Le Pôle Hippolia dévoile sa stratégie à horizon 2024

A cheval entre le secteur agricole et sportif, la filière équine française est une filière économique à part entière, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée au rayonnement
à l’international important. Alliant l’innovation à la tradition, la France a trouvé un positionnement stratégique lui conférant un avantage compétitif fort.

Dans ce marché de niche, le Pôle de compétitivité Hippolia joue un rôle de catalyseur en fédérant les équipes de recherche, les entreprises industrielles et de services et les établissements de formation. En 10 ans, ce pôle de compétitivité particulièrement dynamique est devenu un modèle à l’international, moteur d’innovation et de croissance. Fort d’un écosystème structuré et densifié, le Pôle Hippolia a atteint et dépassé ses objectifs sur la phase précédente. Le pôle de compétitivité accélère les projets d’innovation, renforce les collaborations, délivre des services mutualisés adaptés, assure la promotion de la filière et est un atout pour l’attractivité du territoire normand.

Avec une croissance de 14% par an lui ayant permis d’atteindre une masse critique de plus de 200 membres cotisants, le Pôle Hippolia représente plus que jamais le réseau des acteurs innovants de cette filière équine française, dont le potentiel de développement est toujours important. Grâce à une gouvernance renouvelée, représentative et agile, le Pôle Hippolia s’appuie sur des membres engagés et justifie d’un équilibre budgétaire et d’un modèle économique efficace et pérenne. Suite à une augmentation de 100% des recettes privées sur la précédente période, le Pôle respecte le taux de financement privé supérieur à 50%, sans aucune valorisation de temps passé. Après une phase de structuration durant laquelle de solides bases ont été construites pour renforcer les liens entre la recherche et les entreprises industrielles, le pôle de compétitivité bénéficie désormais d’un environnement favorable à l’émergence et au montage de projets de R&D européens.

Acteur unique au monde, le Pôle Hippolia jouit d’une avance et d’une renommée de plus en plus développée et montre sa capacité à mettre en place des coopérations internationales. Ces partenariats renforceront l’internationalisation de l’écosystème mis en place et participeront au rayonnement des chercheurs, des formations, des entreprises, de la startup au grand groupe, ainsi que du territoire. Aujourd’hui, le Pôle Hippolia se tourne vers l’avenir en affichant une stratégie forte, claire et ambitieuse. L’accroissement des collaborations entre membres, l’ouverture aux distributeurs et le renforcement des compétences permettront de développer le réseau. En s’appuyant sur une feuille de route stratégique construite autour des chevaux, des cavaliers et du numérique, le Pôle continuera à faire émerger, à accompagner et à labelliser des projets d’envergure pour toujours plus d’innovation.

Enfin, pour accélérer la croissance de ses membres et de l’ensemble de la filière, le Pôle développera des actions visant à consolider, promouvoir et internationaliser. Cette stratégie, bâtie autour des trois piliers (réseau, innovation et croissance), permettra au Pôle Hippolia de positionner la filière équine française comme leader mondial en innovation avec un coeur battant en Normandie. Reconnu pôle de compétitivité depuis 2005, présentant un modèle à la fois efficace et réaliste, bénéficiant d’un soutien de l’ensemble de la filière et affichant une vision et une stratégie claires et cohérentes, le Pôle Hippolia répond aujourd’hui aux objectifs de la phase IV et démontre sa légitimité et son action pour faire briller la filière équine française sur la scène internationale. En vue des ambitions actuelles et dans la perspective d’événements tels que les Jeux Olympiques 2024, la reconnaissance d’un pôle de compétitivité dédié à cette filière de niche à forte valeur ajoutée demeure essentielle pour faire de la France une nation innovante et compétitive.

Ensemble, galopons vers 2024 !

Découvrez la stratégie du Pôle Hippolia en vidéo ici.

Le Pôle Hippolia dévoile sa stratégie à horizon 2024

Visite du député européen Jean Arthuis en Normandie dans le cadre d’une réflexion sur la filière cheval

Missionné par le Premier Ministre Edouard Philippe pour mener une réflexion sur la filière cheval, Monsieur Jean Arthuis, député européen, est venu à la rencontre des centres de recherche et des entreprises innovantes en Normandie les 23 et 24 juillet 2018.

Un premier temps d’échanges le 23 juillet 2018 en présence du Pôle Hippolia et d’entreprises industrielles de la filière équine ont permis de sensibiliser Jean Arthuis, député européen et Président de la commission des budgets du Parlement européen, à l’importance de la R&D dans la filière équine. Témoignant de leurs success stories, les entreprises présentes ont pu montrer le dynamisme du secteur industriel et de services, secteur en croissance que ce soit en nombre de création d’entreprises, d’emplois ou de références innovantes. Les entreprises ont également souligné la nécessité de pouvoir continuer à se développer dans un environnement favorable notamment dans à un cadre juridique suffisamment souple pour pouvoir innover et d’avoir accès à des structures d’appui, tel que le pôle de compétitivité, pour faciliter leurs démarches. Par la variété des échanges, Jean Arthuis a pu prendre conscience de la richesse de cet écosystème de R&D qui permet à la filière équine de briller à l’étranger.

L’immersion normande s’est notamment poursuivie le lendemain sur un site de Normandie Equine Vallée où le député a pu découvrir les installations à la pointe de la technologie du CIRALE et de l’ANSES. Les questions de clinique mais également de formation et de recherche ont ainsi pu être abordées. Les représentants du tout nouvellement créé GIS Centaure ont également pu présenter leurs savoir-faire ; une occasion pour ouvrir le débat du financement européen de l’innovation qui est malheureusement souvent peu accessible pour notre secteur d’activité.

Ces deux jours de visite ont permis au Pôle Hippolia de souligner l’importance d’inclure les activités industrielles ainsi que les services publics et privés de R&D dans la réflexion du gouvernement sur l’avenir de la filière équine. Riche de nombreuses pépites, compétences et innovations, cet écosystème participe fortement au rayonnement de la France à l’international.

Visite du député Jean Arthuis en Normandie

Retour sur l’Atelier émergence « Textiles, cuirs & matériaux souples, vecteurs d’innovation pour la filière équine » organisé à Lyon le 25 avril 2018.

CO-ORGANISE PAR LES POLES DE COMPETITIVITE HIPPOLIA ET TECHTERA AINSI QUE LE CENTRE TECHNIQUE DU CUIR (CTC), L’ATELIER EMERGENCE CONSACRE AUX TEXTILES, AUX CUIRS ET AUX MATERIAUX SOUPLES S’EST DEROULE LE MERCREDI 25 AVRIL AU SEIN MEME DU CTC A LYON.

Une quarantaine de participants, dont vingt membres du Pôle Hippolia, se sont réunis pour l’événement. Après une présentation des différentes secteurs d’activité et de leurs tendances, les participants ont eu le privilège de visiter les coulisses du CTC regroupant diverses activités. Du tannage aux tests chimiques ou physiques en passant par les études biomécaniques ou les ateliers de production, les participants ont pu appréhender l’intégralité des activités présentes sur le site et mieux comprendre le cycle de vie du cuir, de sa conception à son utilisation.

Près de 150 rendez-vous en BtoB ont ensuite été organisés : une dizaine de minutes pour échanger, faire émerger de nouvelles idées et envisager une collaboration. Les échanges ont pu se prolonger autour d’un cocktail dînatoire pour clôturer cette riche journée.

Atelier émergence textile