Visite du député européen Jean Arthuis en Normandie dans le cadre d’une réflexion sur la filière cheval

Missionné par le Premier Ministre Edouard Philippe pour mener une réflexion sur la filière cheval, Monsieur Jean Arthuis, député européen, est venu à la rencontre des centres de recherche et des entreprises innovantes en Normandie les 23 et 24 juillet 2018.

Un premier temps d’échanges le 23 juillet 2018 en présence du Pôle Hippolia et d’entreprises industrielles de la filière équine ont permis de sensibiliser Jean Arthuis, député européen et Président de la commission des budgets du Parlement européen, à l’importance de la R&D dans la filière équine. Témoignant de leurs success stories, les entreprises présentes ont pu montrer le dynamisme du secteur industriel et de services, secteur en croissance que ce soit en nombre de création d’entreprises, d’emplois ou de références innovantes. Les entreprises ont également souligné la nécessité de pouvoir continuer à se développer dans un environnement favorable notamment dans à un cadre juridique suffisamment souple pour pouvoir innover et d’avoir accès à des structures d’appui, tel que le pôle de compétitivité, pour faciliter leurs démarches. Par la variété des échanges, Jean Arthuis a pu prendre conscience de la richesse de cet écosystème de R&D qui permet à la filière équine de briller à l’étranger.

L’immersion normande s’est notamment poursuivie le lendemain sur un site de Normandie Equine Vallée où le député a pu découvrir les installations à la pointe de la technologie du CIRALE et de l’ANSES. Les questions de clinique mais également de formation et de recherche ont ainsi pu être abordées. Les représentants du tout nouvellement créé GIS Centaure ont également pu présenter leurs savoir-faire ; une occasion pour ouvrir le débat du financement européen de l’innovation qui est malheureusement souvent peu accessible pour notre secteur d’activité.

Ces deux jours de visite ont permis au Pôle Hippolia de souligner l’importance d’inclure les activités industrielles ainsi que les services publics et privés de R&D dans la réflexion du gouvernement sur l’avenir de la filière équine. Riche de nombreuses pépites, compétences et innovations, cet écosystème participe fortement au rayonnement de la France à l’international.

Visite du député Jean Arthuis en Normandie

Retour sur l’Atelier émergence « Textiles, cuirs & matériaux souples, vecteurs d’innovation pour la filière équine » organisé à Lyon le 25 avril 2018.

CO-ORGANISE PAR LES POLES DE COMPETITIVITE HIPPOLIA ET TECHTERA AINSI QUE LE CENTRE TECHNIQUE DU CUIR (CTC), L’ATELIER EMERGENCE CONSACRE AUX TEXTILES, AUX CUIRS ET AUX MATERIAUX SOUPLES S’EST DEROULE LE MERCREDI 25 AVRIL AU SEIN MEME DU CTC A LYON.

Une quarantaine de participants, dont vingt membres du Pôle Hippolia, se sont réunis pour l’événement. Après une présentation des différentes secteurs d’activité et de leurs tendances, les participants ont eu le privilège de visiter les coulisses du CTC regroupant diverses activités. Du tannage aux tests chimiques ou physiques en passant par les études biomécaniques ou les ateliers de production, les participants ont pu appréhender l’intégralité des activités présentes sur le site et mieux comprendre le cycle de vie du cuir, de sa conception à son utilisation.

Près de 150 rendez-vous en BtoB ont ensuite été organisés : une dizaine de minutes pour échanger, faire émerger de nouvelles idées et envisager une collaboration. Les échanges ont pu se prolonger autour d’un cocktail dînatoire pour clôturer cette riche journée.

Atelier émergence textile