Pose de la première pierre de Kinésia

Elus, représentants de la filière, entrepreneurs, chercheurs et responsables d’établissements de formation se sont réunis le lundi 1er octobre 2018 au CIRALE pour assister à la pose de la première pierre de Kinésia en présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Stéphane Travert, et du Président de la Région Normandie, Hervé Morin.

Future annexe du CIRALE, Kinésia sera dédiée à la balnéothérapie et à l’établissement de protocoles de soins pour le traitement des différentes pathologies locomotrices des chevaux de sport. Ce nouveau projet, porté par Normandie Equine Vallée, vise à développer la recherche dans le domaine de la physiothérapie et de la rééducation fonctionnelle. Celui-ci s’inscrit dans la volonté d’accroître les compétences et l’expertise du CIRALE, déjà mondialement reconnu, dans le domaine des pathologies locomotrices des chevaux athlètes à la fois au plan clinique et pédagogique.

A l’occasion de cet événement, les élus ont tenu à souligner l’importance du CIRALE et, plus globalement, de la recherche et de l’innovation pour la Normandie et l’ensemble de la filière équine française. Cette expertise détenue par le CIRALE permet à la France de rayonner sur le plan international et de se positionner au premier plan dans les domaines de la recherche et de l’innovation. Les élus ont également souligné l’importance et le rôle du pôle de compétitivité Hippolia pour le territoire normand et la filière équine française. Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a déclaré à ce sujet : « Il est pour nous central et stratégique que le Pôle de compétitivité Hippolia demeure. Ce Pôle de compétitivité est unique et il faut qu’il soit maintenu, c’est absolument capital, j’y crois ». Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a complété ces propos : « Le pôle de compétitivité Hippolia est ici à sa place et bien à sa place. Il doit continuer à pouvoir faire rayonner l’ensemble des acteurs du monde du cheval. C’est pourquoi bien évidemment, je fais partie de ceux qui souhaitent que ce pôle de compétitivité puisse continuer à demeurer, à vivre ici et à porter toutes les ambitions de la filière. »

Pose de la 1ère pierre KINESIA

Visite du député européen Jean Arthuis en Normandie dans le cadre d’une réflexion sur la filière cheval

Missionné par le Premier Ministre Edouard Philippe pour mener une réflexion sur la filière cheval, Monsieur Jean Arthuis, député européen, est venu à la rencontre des centres de recherche et des entreprises innovantes en Normandie les 23 et 24 juillet 2018.

Un premier temps d’échanges le 23 juillet 2018 en présence du Pôle Hippolia et d’entreprises industrielles de la filière équine ont permis de sensibiliser Jean Arthuis, député européen et Président de la commission des budgets du Parlement européen, à l’importance de la R&D dans la filière équine. Témoignant de leurs success stories, les entreprises présentes ont pu montrer le dynamisme du secteur industriel et de services, secteur en croissance que ce soit en nombre de création d’entreprises, d’emplois ou de références innovantes. Les entreprises ont également souligné la nécessité de pouvoir continuer à se développer dans un environnement favorable notamment dans à un cadre juridique suffisamment souple pour pouvoir innover et d’avoir accès à des structures d’appui, tel que le pôle de compétitivité, pour faciliter leurs démarches. Par la variété des échanges, Jean Arthuis a pu prendre conscience de la richesse de cet écosystème de R&D qui permet à la filière équine de briller à l’étranger.

L’immersion normande s’est notamment poursuivie le lendemain sur un site de Normandie Equine Vallée où le député a pu découvrir les installations à la pointe de la technologie du CIRALE et de l’ANSES. Les questions de clinique mais également de formation et de recherche ont ainsi pu être abordées. Les représentants du tout nouvellement créé GIS Centaure ont également pu présenter leurs savoir-faire ; une occasion pour ouvrir le débat du financement européen de l’innovation qui est malheureusement souvent peu accessible pour notre secteur d’activité.

Ces deux jours de visite ont permis au Pôle Hippolia de souligner l’importance d’inclure les activités industrielles ainsi que les services publics et privés de R&D dans la réflexion du gouvernement sur l’avenir de la filière équine. Riche de nombreuses pépites, compétences et innovations, cet écosystème participe fortement au rayonnement de la France à l’international.

Visite du député Jean Arthuis en Normandie

Signature du Groupement d’Intérêt Scientifique CENTAURE Recherche équine

Mardi 17 juillet 2018, l’ANSES, le CIRALE-EnvA, Labéo et l’Université de Caen Normandie se sont réunis pour signer officiellement le Groupement d’intérêt Scientifique CENTAURE Recherche équine.

Anciennement fédérés par la Fondation de Coopération Scientifique Hippolia (unique fondation française exclusivement consacrée à la recherche équine), les équipes de recherche de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES), du Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affections Locomotrices Equines (CIRALE) et de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA), de LABEO et de l’Université de Caen Normandie BIOTARGEN-UNICAEN se sont réunis mardi 17 juillet 2018 au CIRALE pour signer officiellement le Groupement d’Intérêt Scientifique CENTAURE Recherche équine.

Cette dynamique est soutenue par la ComUE Normandie Université, par la Région Normandie et le Département du Calvados ainsi que par le Pôle Hippolia et le Fonds Eperon.  L’objectif du GIS CENTAURE est de consolider l’arc déjà en place Saint-Contest/Caen/Goustranville/Deauville comme centre français de la recherche équine et d’en faire le « Normandie Equine Vallée : THE PLACE TO BE » notamment grâce à la présence de 62 chercheurs (PhD, HDR…) enseignants et assistants répartis sur 2 campus à la pointe du progrès technologique.

Etabli sur 5 ans, le plan d’action stratégique mis en place par le GIS CENTAURE vise à structurer les activités de recherche équine de ses membres, de développer des partenariats nationaux et internationaux, d’optimiser, de développer et d’exploiter au mieux les infrastructures « Normandie Equine Vallée » ainsi que promouvoir la formation des nouvelles générations de chercheurs, vétérinaires, ingénieurs et assistants ingénieurs. La valorisation scientifique et économique des résultats de recherche et une mise en application sur le terrain pour répondre aux besoins de la filière équine seront facilitées par le GIS CENTAURE. A cela s’ajoute la volonté de soutenir le rapprochement des médecines « vétérinaire équine » et « humaine », concept « one-health », pour répondre aux enjeux globaux de santé publique. Cela va de pair avec la volonté de diversifier ses thématiques de recherche sur le long terme.

Le communiqué de presse est disponible ici.

Signature GIS CENTAURE Recherche équine

Réunion de fondation du GIS CENTAURE Recherche Équine, le 17 juillet 2018 au CIRALE. De gauche à droite : Mr Fabrice Audigié (Directeur du CIRALE-EnvA), Mr Christophe Leconte (Directeur de la Recherche et de l’Innovation, UniCaen), Mr Daniel Delahaye (Vice-Président de la Commission de la Recherche, UniCaen), Mr Aymeric Hans (Directeur par intérim du Laboratoire de Pathologie équine de Dozulé, ANSES), Mme Magali Demoor (Directrice de l’Unité BIOTARGEN, UniCaen), Mr Lamri Adoui (Président de Normandie Université), Mr Guillaume Fortier (Directeur Général de LABÉO et Président du GIS CENTAURE), Mr Romuald Glowacky (Directeur Economie, Enseignement Supérieur, Tourisme, Recherche et Innovation, Région Normandie), Mme Laurence Meunier (Présidente du Pôle Hippolia), Mr Pascal Boireau (Directeur du Laboratoire de Santé Animale, Maison Alfort ANSES), Mr Romain Paillot (Responsable Axe Santé Equine, Pôle Recherche de LABÉO et Directeur du GIS CENTAURE) & Mr Jean de Chevigny (Secrétaire Général du Fonds Eperon).

Inauguration de l’extension du CIRALE à Goustranville (14)

Une centaine de personnes se sont réunies mercredi 18 juillet 2018 pour inaugurer l’extension du CIRALE à Goustranville (14).

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Jean-Léonce Dupont, Président du Département du Calvados, Christophe Degueurce, Directeur de l’Ecole national vétérinaire d’Alfort, Malika Cherrière, Présidente de Normandie Equine Vallée, Paul Essartial, Représentant du Fonds Eperon et Nadia Blin, Maire de Goustranville ont découvert ce mercredi 18 juillet 2018 la plaque inaugurale de l’extension du CIRALE.

En 1998, le site de Goustranville connait l’achèvement de sa première phase de travaux pour le bâtiment d’imagerie dédié à l’étude des pathologies locomotrices. En 2005, la deuxième phase de travaux s’achève avec l’ouverture de l’unité de médecine sportive. Alors déjà doté des technologies écographie, radiologie, scintigraphie, IRM dit debout, tapis roulant grande vitesse, endoscopie, gastroscopie, le CIRALE 2 se voit complété aujourd’hui par cette phase 3 d’une nouvelle aile au bâtiment d’imagerie existant, permettant d’accueillir une salle de consultation, une salle de chirurgie orthopédique, une salle dotée d’un IRM dit couché, une salle équipée d’un scanner et des boxes de couchage pour l’endormissement et le réveil des chevaux. Le CIRALE 3 est le premier site en France à être doté de ce type d’IRM et le premier site en Europe équipé d’un scanner pour les chevaux. Les travaux ont également permis la création d’une piste et d’une carrière permettant la réalisation d’expérimentation en condition d’effort réel. Les travaux ont été réalisés grâce au soutien de l’Etat, de la Région, du Département, du Fonds Eperon et des Fonds FEDER.

Cette nouvelle tranche de travaux n’est pas la dernière. Le Syndicat Mixte Normandie Equine Vallée (anciennement nommé Hippolia), unissant la Région Normandie et le Département du Calvados autour des projets de développement des sites de R&D équine de Goustranville et de Saint-Contest, porte également le projet Kinésia. Celui-ci vise à créer une balnéothérapie unique sur le site du CIRALE qui permettra de développer la recherche dans le domaine de la physiothérapie et de la rééducation fonctionnelle. Normandie Equine Vallée appuie aussi le projet Campus Equin, initié par Marc Gogny, ancien Directeur de l’EnvA visant à rapatrier sur le site la totalité de la formation équine de l’EnvA. Ce projet ferait du CIRALE un lieu unique au monde.

Antenne en Normandie de l’EnvA, le CIRALE est aujourd’hui mondialement reconnu pour son expertise dans le domaine des pathologies locomotrices des chevaux athlètes au plan clinique, en enseignement initial, spécialisation et formation continue. Il constitue un outil de rayonnement de la Normandie en France et de la France à l’international notamment grâce à la renommée de deux personnes clés que sont le Professeur Jean-Marie Denoix, fondateur du CIRALE et son premier directeur, et le Professeur Fabrice Audigié, Directeur actuel du CIRALE.

Inauguration de l'extension du CIRALE

Journée Hippolia 2018 : Retour sur un moment riche en échanges !

Temps fort annuel du réseau, la Journée Hippolia 2018 était cette année organisée le vendredi 15 juin sur le site du CIRALE-ANSES à Goustranville (14).

Organisée pour les membres du Pôle, la Journée Hippolia a réuni cette année plus de 120 participants dans un lieu d’exception de la filière équine, le CIRALE-ANSES situé à Goustranville (14). La première partie de la journée a permis de dresser un bilan de l’année écoulée et de présenter les projets futurs à l’occasion de l’Assemblée Générale animée par la Présidente du Pôle Hippolia, Laurence MEUNIER et la Directrice, Audrey AUSSIBAL. La parole a ensuite été donnée à Guy Schumacher, entrepreneur reconnu originaire de l’Eure, venu témoigner de son expérience et partager sa vision de l’entrepreneuriat à l’ensemble des membres présents. La matinée s’est clôturée par une visite du site du CIRALE-ANSES en compagnie de Fabrice AUDIGIE, Directeur du CIRALE et de ses internes.

Après un cocktail déjeunatoire ensoleillé au coeur du CIRALE, l’après-midi fut consacrée aux échanges entre les membres du Pôle avec plus de 400 rendez-vous organisés. Un mot de la Présidente autour d’un dernier verre a clôturé cette belle journée.

Ils étaient présents…

« Merci encore à tous pour cette belle journée. Les contacts ont vraiment été très intéressants. L’organisation était vraiment parfaite et le programme au top »

« Je voulais remercier toute l’équipe d’Hippolia pour cette superbe journée de vendredi. La visite du CIRALE était vraiment magique, la bonne ambiance et la rencontre des différentes structures que vous représentez l’était tout autant. »

« J’étais très heureux d’être là, bravo pour l’organisation. »

« Merci pour l’organisation de cette journée, au top comme d’habitude. »

Journée Hippolia 2018