ces 2018Le monde du cheval n’échappe pas à la tendance du tout connecté et, à ce titre, le CES de Las Vegas représente une étape importante dans le développement des entreprises membres du Pôle Hippolia. L’an dernier, deux startups de la filière équine française participaient au CES de Las Vegas (Equisense, Seaver).

La présence de ces entreprises au CES leur permet de présenter leurs innovations sur un salon mondial, de se confronter à un nouveau marché et pour certaines, de rechercher des investisseurs. D’un point de vue plus global, cela conforte la filière équine française dans sa position de leader mondial dans le domaine des objets connectés, qui plus est dans un pays à tradition équestre.

3 entreprises de la filière équine française seront présentes au CES en tant qu’exposant :

  • LIM FRANCE – CWD : Conception, fabrication, commercialisation de selles à haute technicité. Fabricant de la première selle connecté IJUMP (en partenariat avec Arioneo)
  • ARIONEO : Mesure et optimisation de la performance équine. Startup spécialisée dans les objets connectées pour les chevaux, les technologies d’analyse et de la santé équine
  • IMINNOV : EquiSure est une solution, développée par IMInnov, est conçue pour les cavaliers et la communauté qui les entourent. C’est un système d’alerte dédié à la sécurité du cavalier et de son cheval, pour lequel un brevet a été déposé.

D’autres entrepreneurs de la filière équine envisagent de venir en visiteur.

Au sein du Pôle Hippolia, unique pôle de compétitivité dédié à la filière équine, et reconnu par la French Tech dans le cadre du Réseau Thématique #Sports, Audrey Aussibal, Directrice, et Fiona Gorin seront présentes en visiteur du 9 au 12 janvier inclus.